Se lançant officiellement sur le segment du pickup électrique, General Motors annonce l'arrivée de son premier modèle pour 2021.

Encore inexistant voilà un an, le secteur des pickups électriques est l’un des plus actifs aujourd’hui. Alors que les outsiders Rivian et Bollinger ont annoncé leurs modèles et que Tesla a présenté son original Cybertruck, Ford a également confirmé un dérivé électrique de son best-seller, le F-150.

Lors d’une réunion des actionnaires, Mary Barra a annoncé que GM aura également son pickup électrique. « General Motors comprend ses acheteurs de pickups », a précisé la PDG selon CNN, « et nous entendons aussi ceux qui arrivent sur ce marché, le voyant comme un véhicule de loisir ».

Néanmoins, aucun détail n’a été livré. Sera-t-il une version électrique des Chevrolet Silverado et GMC Sierra ? Le groupe américain développe-t-il un véhicule dédié ? Pour l’heure, nous n’en savons rien.



GM en retard sur la concurrence ?

Tesla, comme souvent sur les véhicules électriques, semble disposer d’une large avance. Son Cybertruck, attendu en 2021, dispose de performance et capacités hallucinantes, allant jusqu’à 800 km d’autonomie. Le Rivian R1T, produit au mieux à l’automne 2020, adopte un style plus conventionnel. La start-up américaine affiche 644 km, des accélérations similaires (3s au 0-100 km/h) mais une moindre capacité de remorquage (5 vs 6,35 tonnes). Le tarif est moins agressif, avec 69.000 dollars minimum, soit autant que le haut-de gamme Tesla Cybertruck démarrant à 39.900 dollars.

Rustique mais aux meilleures capacités de franchissement et de transport, le Bollinger B2 vise 320 km par charge, d’ici 2021. Mais son prix sera élevé : 125.000 dollars, soit le double de ses rivaux. Quant au Ford F-150 EV, il disposera d’éléments fournis par Rivian, la marque ayant investi 700 millions de dollars dans l’entreprise. Il faudra attendre avant des détails, le lancement étant prévu en 2021.

Enfin, sachez que ces véhicules sont principalement destinés aux États-Unis et Canada. Seul le Tesla Cybertruck laisse entendre une disponibilité en Europe. A l’instar des versions thermiques, General Motors ne devrait pas importer son pickup électrique en France.

Le Chevrolet Silverado génération 2019