Chevrolet Bolt EV and Chevrolet Sonic vehicles are assembled Tuesday, March 19, 2019 at the General Motors Orion plant in Orion Township, Michigan. (Photo by Jeffrey Sauger for Chevrolet)

Pour accompagner l’unique électrique de la gamme Chevrolet, la Bolt, General Motors investit 300 millions de dollars dans son usine d’Orion afin de produire une nouvelle compacte.

La disparition de la Volt, dont la seconde génération fut conçue à l’économie, laisse seule la Bolt. La compacte américaine ne sera plus isolée longtemps, car GM investit dans l’usine l’assemblant au nord de Détroit (Michigan).

Le groupe injectera 300 millions de dollars dans le site, soit 250 millions d’euros, créant au passage 400 nouveaux emplois. Le nouvel accord économique entre les États-Unis et la Chine a influencé GM, car ayant choisi à l’origine l’Empire du Milieu.

Cette nouvelle Chevrolet électrique sera « dessinée et conçue sur une version évoluée de la plateforme de la Bolt ». Elle n’utilisera donc pas la future base BEV3, utilisée par la prochaine Cadillac électrique. Cependant, les prochains modèles produits à Orion devraient l’employer d’ici 2023, selon une source selon Reuters.

Le Michigan s’électrise

Quelques jours avant cette annonce de GM, son concurrent Ford affirmait développer un autre site du Michigan. L’usine de Flat Rock, produisant les Mustang et Continental, accueillera de nouveau véhicules électriques, ainsi que 900 emplois.

GM investit dans une nouvelle compacte électrique
3.6 (72.73%) 11 vote[s]