Poursuivant la mise en oeuvre son plan de 11 milliards de dollars dédié à l’électrification, l’américain Ford annonce un nouveau site de production aux Etats-Unis.

Au total, le constructeur américain prévoit d’investir plus de 850 millions de dollars pour adapter son usine de Flat Rock. Basée dans le Michigan, celle-ci assure aujourd’hui la fabrication des Ford Mustang et Lincoln Continental. Les investissements annoncés entraineront la création de 900 emplois supplémentaires d’ici 2023. Ils viendront s’ajouter aux 3400 personnes déjà employées sur le site.

Si elle n’a pas donné de précision quant au modèle qu’elle compte assembler à Flat Rock, la marque indique que les véhicules qui y seront produits seront basés sur la prochaine génération de la plateforme électrique modulaire du groupe. Peut-être en reprenant les éléments de la plateforme MEB de Volkswagen si les deux constructeurs parviennent à concrétiser un accord. Les travaux entrepris permettront également de débuter la production de voitures autonomes à compter de 2021.

Un site dont la mise en route n’interviendra qu’après celle de l’usine de Cuautitlan, au Mexique, qui débutera l’assemblage du premier SUV 100 % électrique de la marque en 2020.

Pour Ford, l’annonce de ce nouveau site nord-américain s’inscrit dans le cadre de son programme d’électrification. Doté d’un budget de 11 milliards de dollars, celui-ci prévoit le lancement de 40 véhicules électrifiés, dont 16 totalement électriques.

Ford produira des véhicules électriques dans le Michigan
4.2 (83.64%) 11 vote[s]