Souhaitant davantage se concentrer sur son offre 100 % électrique, le groupe américain va arrêter la production de la Chevrolet Volt en 2019.

Pour General Motors, cette décision intervient dans le cadre de la restructuration du groupe. Celle-ci vise à la fois à privilégier le développement de sa gamme électrique et à élargir son offre dans le domaine du SUV. Un segment dans lequel le constructeur pourrait prochainement sortir un modèle électrique issu de la plateforme de la Chevrolet Bolt.

Selon les informations du constructeur, la Chevrolet Volt sera arrêtée courant 2019. Berline électrique a prolongateur d’autonomie, la Volt a été lancée en 2011 et avait même eu droit à une déclinaison européenne, l’Opel Ampera, aujourd’hui arrêtée ! Renouvelée en 2016, la Volt embarque un pack batteries de 18.4 kWh autorisant 85 kilomètres d’autonomie en mode électrique.

Outre Atlantique, l’arrêt de la Volt est surprenant car le modèle reste populaire sur le marché. Avec 14.718 unités écoulées sur les dix premiers mois de l’année, la Volt se classe à la sixième place des ventes de véhicules branchés sur le marché américain, dépassant même de quelques centaines d’exemplaires la Chevrolet Bolt (13.882).

General Motors débranche la Chevrolet Volt
4.1 (81.67%) 12 vote[s]