Fiat Punto GNV

La Fiat Punto, l'un des modèles du constructeur italien décliné en GNV.

La marque italienne a annoncé ne pas souhaiter développer de véhicules à pile à combustible pour cause de difficultés d'approvisionnement et de stockage.

Actuellement, l’hydrogène divise les constructeurs automobiles. Certains s’y engagent, tandis que d’autres sont réticents.

Fiat fait partie de la deuxième catégorie et annonce que cette technologie ne sera pas développée du tout. Le problème principal selon le constructeur est l’approvisionnement en hydrogène, trop compliqué et trop coûteux. De plus, l’acheminement de l’hydrogène est difficile.

La solution que Fiat privilégie face à la pile à combustible est le gaz naturel. Il ne présente aucun problème d’extraction, d’acheminement ou de stockage et permet des émissions de CO2 bien moindres à celles du diesel.



Selon Fiat, le gaz naturel constitue une solution à court terme au problème des émissions de CO2. Pour le long terme, Fiat annonce qu’il misera sur l’électrique et la recharge à induction via la route…