Essayer Elon Musk a « un mauvais pressentiment », Tesla va licencier 10 % de ses effectifs ?

Configurez votre véhicule Elon Musk a « un mauvais pressentiment », Tesla va licencier 10 % de ses effectifs ou demandez un essai gratuitement.

Tesla va réduire de 10 % sa masse salariale dans les prochains mois. Elon Musk semble craindre la crise à venir.

Les nombreux recrutements qu’a effectués Tesla ces derniers mois se paient aujourd’hui. Musk a bien avancé la raison d’un trop grand nombre d’employés pour justifier ces licenciements.

L’agence Reuters a pu voir un mail envoyé aux cadres, dans lequel Musk confirme « mettre en pause les embauches ». Dans ce même échange, il fait part d’un « mauvais pressentiment » concernant l’économie mondiale.

Cependant, ces mesures ne concernent pas les usines de fabrication des voitures électriques. « Notez que cela ne s’applique pas aux personnes construisant des voitures, des batteries, ou installant du solaire », écrit-il. De plus, il précise que d’autres recrutements vont avoir lieu, mais sous un autre format.

À lire aussi Comme chaque année, Elon Musk annonce que les Tesla seront autonomes « dès l’année prochaine »

En effet, les réductions d’emplois salariés vont s’accompagner de recrutements « horaires ». Il s’agit aux États-Unis du nom des sous-traitants, qui viennent faire des piges.

Tesla connait actuellement des difficultés dans ses livraisons de voitures électriques. Elon Musk est un des rares patrons d’entreprise automobile à décider de réduire les effectifs, là où d’autres continuent d’embaucher.

La demande est en effet forte sur le plan des véhicules « zéro émission », et la production doit faire face à cette demande. Les diverses pénuries retardent la fabrication, et c’est surement ce qui a provoqué ce changement de stratégie chez Tesla.