Les douanes d’Île-de-France ont reçu deux exemplaires de Volkswagen ID.3 Pro. La compacte électrique allemande permettra aux douaniers d’effectuer des contrôles dynamiques en région parisienne.

La Direction interrégionale des Douanes d’Île-de-France passe à l’électrique. Contrainte de s’équiper en véhicules électriques suite au décret publié fin 2020, l’administration publique vient d’acquérir deux Volkswagen ID.3

Les douanes d’Île-de-France ont ainsi opté pour la version Pro de l’ID.3 qui embarque une batterie de 58 kWh. Les 425 kilomètres d’autonomie en cycle WLTP sont un argument, mais c’est la performance de l’électrique qui attire les douanes.

« Ces véhicules présentent une grande disponibilité de couple moteur dès le démarrage », note Yannick Vanderghote. Le responsable des marchés de Volkswagen France indique que cela « permettra une bonne insertion dans le trafic sur les axes routiers franciliens encombrés lors des contrôles dynamiques. »



Les douanes ont par ailleurs récupéré ces véhicules en location longue durée dans le cadre d’un programme de VW Bank. Une dotation qui, selon Yannick Vanderghote, s’inscrit dans le plan « Bercy Vert ». Ce plan met en place de nombreuses initiatives, comme la promotion de l’économie circulaire, du numérique responsable, ou encore de la réduction de consommation d’énergie. L’autre point crucial est celui de la mobilité durable, que cette acquisition vient renforcer.