Spécialisé dans la vente et la location courte ou longue durée d’ancien Kangoo électriques de la Poste, ProZélok ouvrira l’année prochaine son service d’autopartage en boucle.

Retenu par la mairie de Paris avec Ubeeqo (Groupe Europcar) et Clem’, ProZélok se voit attribué dans la Capitale 27 stations (anciennement Autolib’), pour un total de 147 places, équipées en bornes de recharge, sur les 300 fixées en juillet dernier par la collectivité.

Ces emplacements s’ajoutent aux quelque 700 autres mis à disposition de différentes enseignes en janvier dernier pour l’autopartage de voitures particulières.

Si une page dédiée au nouveau service est déjà visible sur le site Web de ProZélok, les conditions d’utilisation ne sont pas encore affichées.



Il est cependant déjà indiqué que le déverrouillage de la fourgonnette électrique louée se fera via un smartphone, et que l’utilisateur sera assuré tout au long de son utilisation. Il est aussi précisé qu’il sera possible de stationner et recharger gratuitement le véhicule sur les anciens emplacements Autolib’.