Essayer Daimler Trucks continue ses essais de camions à hydrogène liquide ?

Configurez votre véhicule Daimler Trucks continue ses essais de camions à hydrogène liquide ou demandez un essai gratuitement.

Voilà près d’un an qu’un prototype de camion Mercedes GenH2 subit des tests, que ce soit sur la piste d’essai de…

Voilà près d’un an qu’un prototype de camion Mercedes GenH2 subit des tests, que ce soit sur la piste d’essai de la marque ou sur routes ouvertes. Ses prédécesseurs utilisaient de l’hydrogène sous forme gazeuse pressurisé dans ses réservoirs, état dans lequel il est « consommé » par la pile à combustible, mais le nouveau venu dans la flotte est équipé d’un système avec de l’hydrogène liquide, baptisé LH2. Les réservoirs normalement empilés derrière la cabine sont remplacés par deux éléments de chaque côté du châssis, comme sur un diesel, qui maintiennent leur contenu à -253 degrés. Ces derniers n’ont toutefois pour l’instant pas besoin d’un système de refroidissement particulier grâce à une excellente isolation faisant son travail pendant la durée de l’essai.

Contrairement à Volvo, la marque renouvelle ainsi sa préférence pour l’hydrogène liquide pour sa plus grande densité énergétique, avec un objectif d’autonomie supérieur à 1 000 km. Cependant, le LH2 nécessite non seulement des réservoirs particuliers, mais aussi une infrastructure spécifique pour faire le plein. C’est la raison pour laquelle Daimler Truck a aussi dévoilé un prototype de station à son centre de test de Wörth, en Allemagne, en association avec Air Liquide, pour réaliser des tests qui se sont avérés couronnés de succès, selon le constructeur.

À lire aussi Daimler pourrait passer au tout électrique plus tôt que prévu