Comme Audi, Daimler va trancher dans les effectifs ces prochaines années, notamment en raison de l’électrification des gammes Mercedes-Benz et Smart.

Tous les constructeurs plongent (enfin) dans la course à l’électromobilité et à la réduction massive des émissions de CO2. Groupe propriétaire des marques Mercedes-Benz et Smart (à moitié avec Geely),  Daimler a annoncé son plan cette année. En 2039, toutes les voitures vendues devront être neutre en carbone, et ce « sur le cycle de vie ». Cependant, cette transition n’est pas sans une modification lourde de l’organisation du géant allemand.

Une coupe sévère annoncée

À l’instar d’Audi ayant annoncé près de 10.000 suppressions de postes, Daimler va dans la réduction des effectifs. Ne citant pas ce 29 novembre l’électrification comme une des causes principales, le constructeur allemand l’avait pourtant bien pointé le 14 novembre dernier. « La gamme étendue de véhicules hybrides rechargeables et électriques entraîne une réduction des coûts ayant un impact négatif sur la rentabilité de Mercedes-Benz Cars », pouvait-on lire dans le communiqué.

Pour être concret, Daimler précise vouloir « supprimer plusieurs milliers d’emplois d’ici la fin 2022 ». Le nombre est encore vague, mais devrait être similaire à celui de son rival, « dont 10% de postes de managers en moins ». En plus de cette mesure, l’entreprise d’outre-Rhin explique proposer une baisse du temps de travail des non-salariés. En termes financiers, l’économie serait de 1,4 milliard d’euros, afin d’augmenter la rentabilité à 6% sous trois ans.

Publicité


Pour rappel, le plan de Daimler est de réduire de 40% les émissions de CO2 de sa gamme d’ici 2030. Cela passe par les modèles hybrides rechargeables et électriques, qui représenteraient environ 9% des ventes en 2020 et 15% en 2021. Cinq nouveautés seraient à découvrir en 2020, dont probablement les GLA/GLB 250e ainsi que les EQA et EQB. La part passerait ensuite à 50% en 2030. Les camions Daimler Truck seront aussi impactés, avec de nombreux modèles électriques, et même à hydrogène attendus d’ici la fin de la prochaine décennie.

Mercedes EQA Concept

La Mercedes EQA sera la plus accessible de la gamme à son lancement en 2020

Publicité