Essayer La CNR veut créer un corridor électrique dans la Vallée du Rhône ?

Configurez votre véhicule La CNR veut créer un corridor électrique dans la Vallée du Rhône ou demandez un essai gratuitement.

Selon un communiqué du ministère de l'économie, la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) aurait déposé un dossier pour le déploiement d'un corridor de 23 stations à charge rapide dans la Vallée du Rhône. 

« Ces stations seront alimentées par l’électricité renouvelable du réseau de barrages hydroélectriques de la CNR » précise le communiqué du ministère de l’économie. D’un budget de 10 millions d’euros, le projet s’inscrit dans le cadre du 3e plan de missions d’intérêt général de la CNR (2014-2018). Il est mis en place en étroite collaboration avec les collectivités locales concernées.

Si on ne connait pas le plan de déploiement précis de la CNR, celui-ci devrait concerner toute la vallée du Rhône, de la frontière Suisse à la Méditerranée, avec des stations implantées hors réseau autoroutier.

Quatre stations opérationnelles

Engagée dans la mobilité électrique depuis 2012 avec son offre « Move in Pure », la CNR compte déjà quatre stations opérationnelles à Pouzin, Port de Lyon Edouard Herriot, Bourg-lès-Valence et Porcieu-Amblagnieu.

Chaque station propose deux chargeurs tri-standards répondant aux normes AC, CHAdeMO et Combo avec un tarif de 5 euros par recharge. Certaines des stations déployées sont même équipées d’une ombrière photovoltaïque…

Pour la CNR, le projet s’inscrit dans le cadre de la loi du 4 août 2014 facilitant le déploiement d’un réseau d’infrastructures de recharge de véhicules électriques sur l’espace public. Le dossier doit à présent être examiné par le gouvernement qui validera, ou pas, le plan de déploiement de la CNR…