La Citroën Ami est l’une des alternatives électriques pour se déplacer en ville. Mais est-elle plus rapide qu’un vélo ou une trottinette électriques ?

En dévoilant la Citroën Ami, la marque aux chevrons n’a pas présenté une voiture, ni même une voiture sans permis. Pour le constructeur, il s’agit avant tout d’un objet de mobilité urbaine, au même titre qu’un vélo ou une trottinette. Mais la microcitadine est-elle plus rapide que les autres alternatives ? Pour en avoir le cœur net, Carwow, les spécialistes anglais des comparaisons en ligne droite, ont posé sur la piste une Citroën Ami, une trottinette Pure et un vélo GoCycle G4i. Trois protagonistes très différents, avec des puissances de 9 kW pour l’Ami, de 700 watts pour la trottinette et de 500 watts pour le vélo.

L’Ami l’emporte… pour une fois

Au final, et sans surprise, l’Ami l’emporte avec un 400 m départ arrêté en 35 secondes. Mais le vélo électrique, qui reçoit avant tout la puissance des jambes, n’est pas loin derrière et boucle l’exercice en 37 s. La trottinette Pure Air Pro arrive de son côté à la ligne d’arrivée en 60 s.

Ce comparatif n’a absolument aucune utilité sinon un intérêt ludique. Mais en ville, le vélo électrique semble être la solution la plus intéressante : presque aussi rapide que l’Ami, il a l’avantage de pouvoir se faufiler, emprunter des voies dédiées en dehors des bouchons et ne pas être soumis aux contraintes de stationnement.