Considéré comme l’un des plus grands réseaux de charge rapide aux États-Unis, Electrify America a annoncé qu’il cesserait d’installer des chargeurs au standard nippon.

Jadis pionnier de la charge rapide, le CHAdeMO perd peu à peu des parts de marché. Déjà mis à mal en Europe où le Combo CCS est désormais largement privilégié, le standard japonais vient de subir un sérieux revers aux États-Unis. Filiale du groupe Volkswagen lancée à la suite du dieselgate, Electrify America vient d’annoncer qu’il n’installera plus de nouvelles bornes CHAdeMO sur ses stations.

S’adapter au marché

Plus que de favoriser tel ou tel standard, le choix d’Electrify America est avant tout pragmatique. Comme en Europe, le Combo équipe désormais la majeure partie des nouveaux modèles lancés aux États-Unis. Résultat : la fréquentation des bornes équipées du standard fond comme neige au soleil.

Alors qu’il représente aujourd’hui 20 % des bornes DC installées par Electrify America, le CHADEMO n’accapare plus que 7 % de l’ensemble des événements de charge enregistrés par l’opérateur. Un déclin qui devrait encore s’accélérer dans les années à venir…