Bien avant l’arrivée du Mustang Mach-E, Aviar s’est déjà exprimé sur un projet de Ford Mustang électrique. Le coupé définitif voit désormais le jour.

A l’heure des rumeurs d’une hypothétique version électrique de la Ford Mustang, quelques entités ont voulu emboîter le pas à la firme de Dearborn. Venue de Russie, la firme Aviar a été l’une des premières à s’exprimer. Et d’une manière tout à fait singulière puisqu’il n’est pas question ici d’un traditionnel rétrofit.

Aviar a fait le choix d’une procédure différente et plus complexe, qui consiste à modifier l’apparence complète d’une base, en l’occurrence une Tesla Model S ! Il n’est plus question des dimensions (presque) mesurées du coupé de 1967 : la Aviar R67 annonce une longueur de 4,97 mètres pour 2,08 mètres de large, avec un empattement de limousine de 2,96 mètres. Encore au stade virtuel, le coupé semble pourtant tromper son monde.



L’habitacle est réalisé avec la même stratégie. La base technique et tous les systèmes d’info divertissement ont été conservés. Aviar s’est simplement contenté de rhabiller en profondeur l’intérieur de la berline pour lui donner le style d’une Ford Mustang originale, avec une double casquette caractéristique.

507 km d’autonomie et un accès aux Superchargers en prime

Il n’y a donc pas de raison pour que la dotation mécanique soit changée sous cette nouvelle robe. La donneuse d’organe offre toujours sa batterie de 100 kWh et ses deux moteurs électriques, qui proposeraient ensemble 840 ch. Le 0-100 km/h est donné pour 2,2 secondes alors que la vitesse maximale bute à 250 km/h. L’autonomie de 507 km communiquée est tout à fait confortable, comme l’accès à l’ensemble du réseau de Superchargers.

Le calendrier de sortie, le prix et le volume de production ne sont pas encore connus.