La Machina de Hopium

Hopium, nouvelle marque de voiture, invente la 1re berline haut de gamme à hydrogène en 2020. Un succès à la française ?

Le français Olivier Lombard annonce la naissance de la marque Hopium. Il lance son premier modèle haut de gamme à propulsion à hydrogène français : La Māchina.

Du grec ancien mêkhanế, qui veut dire une invention ingénieuse, la Hopium Māchina, offrira un bilan carbone neutre. Son but est de détrôner Tesla avec deux atouts majeurs : une autonomie de 1 000 kilomètres et un temps de recharge d’à peine 3 minutes.

Avec son design unique, elle affiche une puissance de plus de 500 ch. La Māchina alliera performance, hyper connectivité, sécurité et ergonomie. Un prototype devrait être présenté dès 2021 pour une commercialisation en 2026 pour l’Europe et le reste du monde.

Publicité


Reste désormais à trouver des financements pour aller au bout de ce projet. Pour attirer de futurs investisseurs, la société Hydrogen Motive Company (HMC) qui va produire La Māchina, promet un chiffre d’affaires qui pourrait atteindre le milliard d’euros dans les 10 prochaines années.

Qui est derrière cette voiture si extraordinaire ?

Olivier Lombard, pilote émérite, remporte en 2011 les 24h du Mans. Il devient à 20 ans le plus jeune coureur à remporter cette classique de l’endurance automobile.

Visionnaire, il s’aventure dès 2013 sur la piste de l’hydrogène. Pendant 7 ans, il passe au banc d’essais des voitures de compétition à hydrogène au laboratoire suisse GreenGT. Fort de son expérience avec les plus grands, ce trentenaire fonde en 2020 en France Hydrogen Motive Company (HMC) et sa division automobile Hopium.

Publicité