Précisant un peu plus ses projets dans le domaine de la voiture électrique, Audi annonce le lancement de trois modèles d’ici à 2020.

Alors qu’il annonçait lors de sa dernière Assemblée Générale vouloir lancer un modèle électrique par an à compter de 2018 (voir notre sujet), Audi précise un peu plus ses ambitions dans le domaine en donnant un nouvel objectif de trois voitures électriques commercialisées d’ici à 2020. Une information révélée par Rupert Stadler, le PDG de la marque, lors d’une interview accordée au journal allemand Heilbronner Stimme et publiée ce samedi 23 juillet.

De l’électrique sur le segment A

Alors qu’Audi s’apprête à lancer son premier modèle 100 % électrique, un SUV dont la commercialisation interviendra en 2018, le constructeur aux anneaux souhaite également s’orienter vers de plus petits modèles.

Rupert Stadler rapporte ainsi un projet de voiture électrique sur le segment A (gabarit d’une Twingo). Cela pourrait ainsi laisser entendre le lancement d’un nouveau modèle, le constructeur n’ayant pas encore de modèles sur segment. A moins que le constructeur aille chercher un poil au dessus en proposant une version électrique de son Audi A1.



Hydrogène : pas avant 2020

Quant à la voiture à hydrogène, si elle considérée comme le « must » par le PDG d’Audi, sa production en série n’interviendra pas avant 2020 en raison du manque de stations de ravitaillement.

« Ce n’est pas une question de technologie – nous sommes déjà très bon dans ce domaine – mais davantage une question d’infrastructures » a-t-il souligné.

25 à 30 % de ventes électriques à l’horizon 2025 ?

Toujours selon Rupert Stadler, les véhicules électriques pourraient représenter 25 à 30 % des ventes du constructeur en 2025. En revanche, le patron d’Audi ne précise pas si ces « ventes électriques » ne concernent que les véhicules à batteries ou incluent également les ventes de voitures à hydrogène et hybrides rechargeables.