Les souscriptions pour cette berline hybride rechargeable au caractère sportif s’ouvrent tout juste pour l’Allemagne où les concessionnaires attendent déjà les premiers clients. Dans son communiqué, le constructeur ne précise cependant pas de date pour le démarrage des livraisons.

Le groupe motopropulseur à motricité intégrale de l’Audi A6 55 TFSI e quattro est composé d’un bloc essence de 2 litres de cylindrée (185 kW/252 ch.) et d’un moteur électrique 105 kW intégré à la boîte S tronic à sept vitesses. L’ensemble est doté d’une puissance de 270 kW (367 ch.) pour un couple maximal de 500 Nm.

Avec une capacité énergétique de 14,1 kWh, la batterie lithium-ion placée à l’arrière du véhicule offre une autonomie en mode électrique pouvant s’étendre à 53 kilomètres selon le standard WLTP.

En fonction des pneus, jantes et autres équipements choisis, la consommation théorique combinée est comprise entre 1,9 et 2,1 litres d’essence et 17,4 à 17,9 kWh d’électricité aux 100 km, pour des émissions de 43 à 47 grammes de CO2 par km.

Publicité


Capable d’effectuer le 0 à 100 km/h en 5,6 secondes, l’Audi A6 55 TFSI dispose d’une vitesse maximale de 250 km/h, limitée à 135 km/h en mode 100% électrique.

Celui-ci est classiquement complété par un mode hybride pour une utilisation optimale de l’ensemble de la motorisation, et un mode Hold qui maintient au maximum l’énergie de la batterie pour une utilisation ultérieure.

Parmi les équipements de série sur l’Audi A6 55 TFSI : chargeur 7,4 kW (2h30 pour une recharge de 0 à 100% de la batterie), climatisation automatique à 4 zones, chauffage par pompe à chaleur récupérant l’énergie calorique perdue des composants de l’entraînement électrique, suspensions sport avec jantes 19 pouces et étriers de frein rouges.

En Allemagne, le modèle peut être commandé à partir de 68.850 €. En France, les tarifs ne sont pas encore annoncés.

Publicité