Prenant du retard dans son projet de voiture électrique autonome, le géant à la pomme pourrait investir dans McLaren pour accélérer son développement.

Selon un article publié par le Financial Times ce mercredi 21 septembre,  Apple se serait rapproché du constructeur automobile britannique McLaren en vue d’un éventuel achat. Pour le géant américain, l’idée serait de pouvoir acquérir les compétences du constructeur pour accélérer son projet de voiture électrique autonome.

Evalué entre 1,16 et 1,74 milliards d’euros, McLaren dispose de nombreux brevets dans le domaine automobile et sur les technologies autonomes. Investissement stratégique ou rachat intégral,  Apple a largement de quoi investir grâce à un trésor de guerre colossal estimé à environ 215 milliards de dollars.

Une Apple Car en perte de vitesse

Initié il y a maintenant deux ans, le projet « secret » de voiture électrique et autonome d’Apple, baptisé Titan, semblait en perte de vitesse au cours des derniers mois.

Publicité


Début septembre, le New York Times annonçait même que le géant avait revu ses ambitions à la baisse et qu’il commençait à licencier une partie du personnel travaillant sur le projet. Selon certains salariés du groupe, Apple chercherait même à réorienter son projet, abandonnant son objectif initial de concevoir une voiture de A à Z pour se concentrer sur des technologies autonomes qu’il pourrait par la suite vendre à d’autres constructeurs en tant qu’équipementier.

Information démentie par McLaren

Si Apple n’a fait aucun commentaire suite à ces rumeurs, McLaren a officiellement démenti l’information.

« Nous pouvons confirmer que McLaren n’est pas en discussion avec Apple en ce qui concerne tout investissement potentiel » a indiqué un porte-parole du constructeur interrogé par l’AFP. « Comme on peut s’y attendre, la nature de notre marque signifie que nous avons régulièrement des conversations confidentielles avec de nombreux interlocuteurs, mais nous maintenons leur confidentialité » a-t-il toutefois ajouté dans un dépêche diffusée sur Reuters.

A noter qu’Apple serait également en discussion avec Lit Motors, une start-up qui a développé une moto 100 % électrique.

Publicité