Second véhicule du néo-constructeur 100% électrique Aiways, le concept U6ion préfigure un crossover coupé aux références aéronautiques.

Aiways n’a pas encore lancé l’U5, sa première voiture, qu’il dévoile déjà la suite de la gamme. Prévu d’être commercialisé en septembre 2020 en Europe, l’U5 est un SUV entièrement électrique de 140 kw (190 ch) et 315 Nm de couple. Il embarque une batterie de 63 kWh promettant 400 km d’autonomie WLTP. Basé sur la même plateforme MAS, le concept U6ion récupère très certainement cette configuration technique. Le prototype qui devait être présenté au salon de Genève propose simplement une carrosserie différente. Il s’agit d’un crossover coupé fastback plus élancé que l’U5 : son coefficient de traînée affiche un petit 0,27.

Typé sport, l’Aiways U6ion est monté sur des jantes 21 pouces et flanqué de reliefs ainsi que d’un gros aileron arrière supposé améliorer l’aérodynamisme. La calandre imposante comprend des entrées d’air rappelant étonnamment celles de véhicules thermiques. Dans l’habitacle, le constructeur chinois a placé quelques références aéronautiques comme le volant coupé dans sa partie haute, le sélecteur de marche imitant une manette de gaz et les lanières remplaçant les poignées d’ouverture des portières. L’écran de bord de 7 pouces est complété par une tablette d’infodivertissement de 14,6 pouces. Elle est surmontée par un assistant robot interagissant via la reconnaissance vocale. Malgré son gabarit, l’U6ion n’offre que 2 places sur la banquette arrière. L’espace central est réservé aux accoudoirs et espaces de rangement.

Publicité


Publicité