Connu pour ses travaux sur base de sportives Volkswagen thermiques, le préparateur ABT entre lentement dans le segment des électriques. Il va aujourd’hui plus loin avec le Volkswagen eTransporter.

Acteur dans le championnat de Formule E, le préparateur allemand tend à déployer son expertise électrique sur la route. Après des premières propositions basées sur la version civile du Volkswagen T6, autrement connu sous le nom de Transporter ou Multivan, ABT lance une version électrique dédiée aux professionnels.

Pour assurer ses missions de livraisons du dernier kilomètre, l’utilitaire électrique reçoit un moteur de 113 ch pour 200 Nm de couple, alimenté par une batterie de seulement 32,5 kWh. Cette faible capacité ne fait pas de miracle et l’autonomie n’excède pas les 132 km sur un cycle WLTP. Une valeur qui ne lui permet de rivaliser avec le trio d’utilitaires PSA, qui proposent 230 km en configuration de base (batterie de 50 kWh).

Le prix peine à se justifier face à l’autonomie annoncé

La vitesse maximale est bridée à 90 km/h, mais une option permet de relever la limite à 120 km/h. à la borne de recharge, le eTransporter réclame un peu moins de 6 heures sur une Wallbox 7,2 kW. La fiche CCS peut encaisser une puissance de 50 kW maximum sur une borne de recharge rapide, pouvant faire grimper la charge à 80 % en 45 minutes.



Pour ne pas aider, le prix de vente affiché par ABT a de quoi refroidir : en Allemagne, l’utilitaire est affiché au prix de 44.990 euros, ou à partir de 459 euros par mois en location longue durée.