Le boss de Tesla a publié la toute première image de synthèse illustrant la future Gigafactory de Berlin. L’usine adopte un style bien différent de celles déjà installées aux États-Unis et en Chine.

Un grand bassin d’ornement, un toit-terrasse avec piscine, des colonnades : la Gigafactory de Berlin devrait davantage ressembler à un centre commercial qu’à un site de production de véhicules. Sur Twitter, Elon Musk a dévoilé un premier aperçu de la première super-usine Tesla européenne actuellement en construction. Le vaste bâtiment doit être mis en service en juillet 2021 et sera dédié à l’assemblage du Model Y.

Répondant à quelques utilisateurs du réseau social, le patron de Tesla évoque des cheminées « soigneusement cachées ». Elles laissent la toiture libre à une centrale solaire qui recouvre presque toute la surface ainsi qu’à une terrasse équipée d’une petite piscine et d’une salle « de fêtes ». En mars 2020, Elon Musk avait lancé un étonnant sondage sur Twitter, demandant s’il fallait aménager « une méga rave cave sous la Gigafactory de Berlin ». Plus de 90 % des votants avait répondu « oui ». Si le boss de la marque confirme aujourd’hui la présence d’un tel équipement, il semble avoir troqué le souterrain pour une terrasse. Il ne précise pas le type d’évènements qui y seront célébrés et s’ils seront ouverts au public.

Au-delà de cet élément anecdotique, Tesla se concentre actuellement sur l’érection du site, qui doit être opérationnel d’ici seulement un an. Le constructeur mène également une vaste campagne de recrutements. 10.500 employés travailleront dans la Gigafactory selon une récente information de l’agence de presse allemande DPA. Ils produiront plus de 500.000 véhicules chaque année.