Volkswagen va lancer « We Share », son premier service d'autopartage. Autour d'avril 2019, 1500 e-Golf seront proposées en free-floating dans les rues de la capitale allemande. Le constructeur espère ensuite s'étendre à d'autres métropoles.

Pour moderniser leur image et explorer les tendances de mobilité, les constructeurs automobiles lancent tour à tour leur service d’autopartage. Volkswagen s’apprête à entrer dans la ronde avec « We Share », qui offrira jusqu’à 2000 véhicules électriques en free-floating à Berlin. Le service doit être lancé au deuxième trimestre 2019 avec 1500 e-Golf avant l’arrivée de 500 e-up supplémentaires.

Volkswagen compte également sur We Share pour intégrer sa nouvelle gamme électrique « I.D » sur le marché dès 2020. A cet horizon, la marque pourrait avoir élargi son service à d’autres métropoles européennes mais aussi des villes nord-américaines « de plus d’un million d’habitants ». L’autopartage pourrait connaître « une croissance annuelle de 15% sur le continent européen » selon les prévisions les plus prudentes, explique le constructeur.

Publicité


Publicité