Alors que le Cher ne compte aujourd’hui qu’une douzaine de bornes en activité, le département souhaite accélérer leur développement et projette d'en installer une centaine d’ici 2016.

Si le projet du département du Cher refait aujourd’hui surface dans les médias, il n’est pourtant pas nouveau. Un premier plan de déploiement avait déjà était présenté en mai 2013 et les premières installations devaient à l’origine débuter en 2014. Malheureusement, les procédures administratives sont bien souvent longues pour ce type de déploiement qui doit recevoir l’aval de chaque commune concernée avant d’entrer dans sa phase opérationnelle.

« Techniquement, tout est prêt pour les installer » précise Aymar de Germay, Président du SDE18, le syndicat d’énergie à l’origine du projet. « Administrativement, en passant par les conseils municipaux et communautaires, cela se révèle plus long. Nous ne pourrons pas toutes les installer en 2015 et déborderons sur 2016 ».

Financées par l’ADEME (50%), le SDE18 (30 %), le Conseil Général (10 %) et les communes (10 %), les bornes délivreront une puissance de 3 à 22 kW et seront accessibles via un badge délivré gratuitement par le SDE18. En revanche, le service de charge devrait être payant avec un coût de charge oscillant entre 3 et 4 euros.

Publicité


En attendant les premières installations concrètes, ci-dessous une cartographie du nombre de bornes qui seront déployées dans les différentes communautés de communes…

Publicité