BMW ne veut pas rater le train de la batterie solide. Il accélère donc son partenariat avec l’entreprise Solid Power.

La batterie solide promet de révolutionner la voiture électrique. Grâce à une capacité énergétique nettement plus élevée, cette technologie va permettre aux constructeurs de booster l’autonomie de leurs modèles branchés ou de réduire la taille de la batterie… et donc on l’espère leur prix.

De nombreux constructeurs se penchent ainsi sur la batterie solide. Mais ils ne font pas cavaliers seuls, afin notamment de partager les frais, d’autant que ce type de batterie est encore loin d’être au point. Les premières applications en série sont envisagées vers 2026/2027. BMW est ainsi associé à Solid Power, une start-up américaine.

Les deux parties viennent d’annoncer un approfondissement de leur partenariat, avec une licence de recherche et développement qui va permettre à BMW de mettre en place une ligne d’assemblage pilote de batteries solides sur son site « Cell Manufacturing Competence Center » près de Munich.

Grâce à Solid Power, BMW espère commencer à assembler des cellules au cours du premier semestre 2023, mais il faudra attendre 2025 pour voir arriver un prototype BMW doté d’une batterie solide.

Cette même année, BMW lancera la Neue Klasse, une berline électrique de la taille de la Série 3, qui aura le droit à une nouvelle génération de batterie lithium-ion.

À lire aussi BMW veut devenir la référence à suivre en matière de voitures électriques