BMW : 40 ans de mobilité électrique


Publicité

Le constructeur à l’hélice vient de publier un communiqué de presse annonçant la célébration de 40 années de recherches dans la voiture électrique ! Je vous propose un voyage à Munich, de 1972 à nos jours !

La BMW 1602 (1972) et le phénomène Youngtimers

Automobile Propre va-t-il plonger dans la mode des youngtimers ? Assurément pas… Cependant, je viens de fêter mes 40 ans, et je n’ai pas résisté à l’envie de vous partager quelques photos de cette magnifique BMW 1602 orange de 1972… électrique ! Oui, vous avez bien lu, cette version est mue par un moteur électrique :-)

Construite à deux exemplaires en 1972 lors des Jeux Olympiques de Munich, ces 1602 ont servi aux membres du comité d’organisation, mais également comme support de caméra pour des épreuves « longues distance ».

Si les distances peuvent paraître longues pour les athlètes, elles ne le sont pas réellement pour une automobile. En effet, avec 60 kilomètres d’autonomie, elles étaient parfaites pour accompagner un marathon… mais forcement moins à l’aise sur les « deutsche autobahn » ! Leur vitesse maximale s’établissait à 100 Km/h.

Ces 1602 étaient équipées de batteries en plomb (Varta), pesant 350 Kg et ayant une capacité de 12,6 kWh, qui alimentaient un moteur électrique Bosch affichant une puissance maxi de 32 kW (43 ch DIN !).

La combinaison puissance/performance/autonomie a condamné tout projet de construction en série pour le grand public. Elles furent cependant le point de départ de recherches sur la mobilité électrique pour BMW.

La BMW LS Electric (1975)

C’est en 1975 que BMW conçoit un nouveau concept sur la base de sa version LS, avec une nouvelle batterie et un nouveau moteur, mais surtout, un nouveau système de recharge de batterie qui permet de se brancher sur un prise standard, et de recharger les batteries en 14 heures.

La BMW 325iX (1987-1990)

Cette série 3 inaugure une nouvelle technologie de batteries au sodium-sulfure qui permettra à cette version une autonomie respectable de 150 Km, et une vitesse maxi de 100 Km/h. Elle sera produite à quelques exemplaires, dont une version Touring (appellation maison pour les Breaks) destinée à la Poste allemande. Elle propose également un système de chauffage additionnel (moteur diesel qui chauffe un circuit d’eau)… comme quoi Renault n’a rien inventé sur son Kangoo ZE !

La BMW E1 (1991-1993)

Concepts cars présentés au salon de l’automobile de Franckfort en 1991 et 1993, les E1 sont le résultat d’études réalisées après les résultats plutôt encourageants des batteries sodium-sulfure des séries 3. Elles inaugureront les batteries Sodium Chlorure de Nickel (NaNiCl2) dites « Zebra ».

La BMW 325 / BMW electric (1992 – 1997)

Cette troisième génération de série 3 servira de base pour tester en réalité les technologies des concepts E1. Plusieurs versions seront construites et utilisées en situation réelle, avec trois types de batteries : sodium-sulfure, sodium chlorure de nickel, puis une version nickel-cadmium (NiCd). Un système de charge rapide équipera ces séries 3, avec 75% de charge en 40 minutes… pas si mal !

La Mini E (2008)

Les lecteurs réguliers d’Automobile Propre connaissent bien cette Mini E produite à 600 exemplaires dans le monde, et proposée à la location à quelques clients « testeurs » trié sur le volet. C’est la première BMW à être équipée d’une batterie Lithium-Ion. Pour plus de détail, voir ici.

La BMW ActiveE (2010)

Construite sur la base d’une série 1 coupé, le principe de ommercialisation est identique à celui de la Mini E : un laboratoire roulant pour quelques privilégiés (1000 à travers la planète). Tous les détails ici.

BMW en fait beaucoup au travers son dossier de presse ultra-complet pour mettre en avant ses recherches sur le mobilité électrique. Nous avons désormais hâte de voir les version définitives des i3 et i8 qui couronneront ces « 40 années de recherche »…

…et en attendant, je ne me lasse pas d’admirer la 1602 orange ;-)

Publicité

Sur le même sujet


Publicité
Publicité

Commentaires

Copyright © 2021 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre