Interrogé par The Detroit Bureau, Henrik Fisker, patron de la marque éponyme, a annoncé que sa future berline électrique, la Fisker eMotion, sera équipée d’un pack batteries de 145 kWh autorisant plus de 600 kilomètres d’autonomie.

Faire mieux que Tesla semble être un véritable leitmotiv pour Henrik Fisker. Interrogé par The Detroit Bureau, le patron de Fisker Inc vient d’annoncer que sa future berline électrique eMotion embarquera 145 kWh de batteries, soit 45 % de plus que la plus performante des Model S.

Abandon du graphène

Après avoir un temps annoncé l’utilisation d’une batterie à base de graphène présentée comme révolutionnaire, le constructeur change son fusil d’épaule pour adopter une technologie plus traditionnelle avec un pack fourni par le coréen LG Chem qui équipe déjà la Chevrolet Bolt ou la Renault Zoé.

En termes d’autonomie, le constructeur revendique un chiffre théorique de 640 kilomètres en cycle EPA, soit environ 30 % de plus qu’une Tesla Model S P100D. Fonctionnant en 800 volts, ce pack batteries pourra faire appel à des charges avec de fortes puissances. Sur ce point, Fisker précise être en discussion avec le groupe ABB pour développer des chargeurs de nouvelle génération capables de récupérer 200 à 300 miles d’autonomie (320 à 480 km) en 30 minutes de charge.

La Fisker eMotion sera présentée en détails le 17 août prochain avant une mise en production prévue pour 2019. La Fisker eMotion sera-t-elle pour autant une grosse concurrente pour la Model S ? Pas certain, Henrik Fisker précisant ne pas chercher de « gros volumes ». Sur la partie production, le constructeur ne vise pas la construction d’une nouvelle usine mais plutôt une installation sur un site existant. « Nous examinons deux installations existantes et prendrons une décision d’ici la fin de l’année » a indiqué le patron de la marque.

Batterie 145 kWh pour la future voiture électrique de Fisker
5 (100%) 1 vote