La Toyota Prius Hybride Plugin n’est encore qu’au stade de l’expérimentation. Elle est très proche de la Toyota Prius, à la différence près qu’elle est rechargeable sur une prise électrique, qu’elle fonctionne par défaut en mode électrique et qu’elle dispose d’une autonomie de 20km en tout électrique. Au delà de 100lm/h ou lorsque la batterie est déchargée, le moteur à essence 1,8l de 98ch prend le relais du moteur électrique.

Une flotte de 100 Toyota Prius Hybride Plugin est en phase de test dans la ville de Strasbourg.

Bâtie sur la fameuse motorisation “full hybrid” (100% hybride) – pivot technologique de Toyota –, elle traite les besoins spécifiques de la clientèle citadine en offrant une autonomie nettement accrue en mode électrique pour les petits trajets, et une réelle autonomie sur longues distances grâce au moteur à essence du groupe motopropulseur hybride. La voiture fait preuve d’une accélération progressive impressionnante et d’un remarquable silence de fonctionnement, tout en affichant une sobriété exemplaire et des émissions minimes.

Le groupe Hybrid Synergy Drive® développe une puissance totale utile de 136 ch et offre des performances capables de rivaliser avec toute berline essence ou diesel classique de 2,0 litres. Il procure à la Prius Hybride Rechargeable une accélération progressive de 0 à 100 km/h en 11,4 secondes et une vitesse de pointe de 180 km/h.

Grâce à son autonomie électrique allongée, la voiture affiche une consommation remarquablement basse de 2,6 litres/100 km, et un taux de CO2 de 59 g/km seulement en cycle mixte européen – soit 30 % de moins que sur l’actuelle Prius ! De plus, elle émet nettement moins d’oxydes d’azote (NOx) que des diesels de performances comparables, et zéro particule. Enfin, lorsqu’elle roule en mode tout électrique, ses rejets de CO2 et de NOx sont nuls. Elle peut ainsi rouler jusqu’à vingt kilomètres et 100 km/h maximum, selon la charge de la batterie et les conditions de circulation.

Architecture

La Prius Hybride Rechargeable reprend l’architecture hybride intégrale de l’actuelle Prius, à cet avantage près qu’elle possède une batterie plus grosse qui peut se brancher et se recharger sur une prise de courant extérieure. La voiture possède un moteur à essence 1,8 litre VVT-i, un moteur électrique puissant, un générateur, une batterie hautes performances à l’ion Lithium et une électronique de puissance. Par l’intermédiaire d’un train épicycloïdal, un répartiteur collecte la puissance issue des moteurs thermique, électrique et du générateur, puis la redistribue selon les nécessités de fonctionnement. La transmission
variable en continu électrique (E-CVT) est gérée sans liaison mécanique.

L’arhitecture technique de la Toyota Prius Rechargeable.

Alimenté par la batterie Li-ion, le moteur électrique travaille en tandem avec le moteur thermique pour doper l’accélération en conduite normale. La répartition de puissance entre eux est constamment ajustée afin d’allier performances optimales et consommation minimale. En revanche, lorsque la Prius Hybride Rechargeable roule en mode EV, le moteur électrique entraîne à lui seul les roues motrices. L’autonomie maximale de 20 km est dictée par la charge de la batterie et les conditions de conduite. De toute façon, une fois la batterie épuisée, le système repasse automatiquement en mode 100 % hybride en attendant d’être rechargé sur une prise de courant, ce qui supprime les problèmes d’autonomie limitée inhérents aux véhicules exclusivement électriques.

Enfin, pour tirer le meilleur rendement du système Hybrid Synergy Drive®, le moteur électrique se comporte comme un générateur de forte puissance à la décélération et au freinage, dont il récupère l’énergie cinétique – normalement dissipée sous forme de chaleur – et la stocke sous forme électrique dans la batterie Li-ion hautes performances.

Une batterie à l’ion Lithium

La Prius Hybride Rechargeable marque l’introduction d’une batterie à l’ion Lithium (Li-ion) sur une hybride Toyota, technique adoptée pour deux raisons majeures: premièrement, du fait de leur densité énergétique supérieure, elles sont plus compactes que leurs homologues à l’hydrure métallique de nickel (Ni-MH) tout en offrant une autonomie nettement supérieure en mode EV, pour des inconvénients minimes de poids et d’encombrement. Deuxièmement, elles se rechargent bien plus vite que les variantes Ni-MH.

Le bloc batterie de la Toyota Prius Rechargeable.

Les deux tiers du bloc-batterie doivent être rechargés par branchement sur une prise de courant extérieure. Le tiers restant est intégré de façon classique au groupe 100 % hybride de la voiture et se recharge en permanence pendant le fonctionnement normal du système. La recharge complète du bloc-batterie prend une heure et demie à partir d’une prise de courant domestique de 230 V (prise normale).

Caractéristiques de la Toyota Prius Hybride Plugin

Moteur thermique
Cylindrée (cm3)1.798
Puissance maxi (ch (kW) à tr/min)98 (73) / 5.200
Couple maxi (Nm à tr/min)142 / 4.000
Normes de dépollutionNormes de dépollution Euro 5
Moteur électrique
TypeMoteur synchrone à aimant permanent
Puissance maxi (ch / kW)80 / 60
Couple maxi (Nm)207
Batterie haute tension
Typeion Lithium
Autonomie maximale en mode EV (km)20
Temps de recharge (min) – 100 V180
Temps de recharge (min) – 200 V100
Boîte de vitesses
TypeTransmission électrique à variation continue (E-CVT)
Performances
Vitesse de pointe (sur circuit, km/h)180
Vitesse de pointe en mode EV (km/h)100
Puissance maxi totale (ch (kW))136 (100)
Accélération 0 à 100 km/h (s)11,4
Taux d’émissions
CO2 (g/km)59
Consommation d’essence
Selon nouveau cycle mixte européen (l/100 km)2,6
Dimensions
Longueur hors tout (mm)4.460
Largeur hors tout (mm)1.745
Hauteur hors tout (mm)1.490
Poids (kg)1.500