Commercialisé depuis 2021, la version hybride rechargeable du Defender annonce jusqu’à 43 km d’autonomie en cycle WLTP.

Motorisation du Land Rover Defender hybride rechargeable

Nommée P400e, la version hybride rechargeable du Defender associe un bloc essence de 2.0 l de 300 chevaux à un bloc électrique de 143 chevaux. En transmission intégrale, l’ensemble cumule 404 chevaux de puissance (297 kW) pour un couple grimpant jusqu’à 650 Nm.



En matière de performances, le constructeur annonce 191 km/h de vitesse maximale et un 0 à 100 km/h abattu en 5.6 secondes. En mode 100 % électrique, la vitesse est limitée à 140 km/h.

Batterie et autonomie du Defender P400e

Cumulant 19,2 kWh de capacité énergétique, la batterie du Defender hybride rechargeable autorise jusqu’à 43 km d’autonomie en mode électrique.

Côté recharge, le grand SUV de Land Rover embarque un chargeur embarqué de 7 kW ainsi qu’un dispositif Combo pour la charge rapide en courant continu. Autorisant jusqu’à 32 kW de puissance, le système permet passer de 0 à 80 % en 30 minutes environ.

Consommation du Defender hybride rechargeable

En cycle WLTP, la version hybride rechargeable du Defender annonce une moyenne de 3.3 à 3.9 l/100 km, soit l’équivalent de 75 à 88 g CO2/km.

Prix et commercialisation du Defender P400e

Commercialisé depuis 2021 dans l’Hexagone, le Land Rover Defender hybride rechargeable est proposé à un prix de 75 500 €.