Voiture électrique : Rivian dans le rouge


Entre ses faibles volumes de livraison et les dépenses liées à la montée en puissance de sa production, Rivian a enregistré des pertes abyssales au 4ᵉ trimestre 2021.

Pas facile pour un jeune constructeur de se faire une place sur un marché automobile en pleine crise. Rivian en apporte la preuve. Alors qu’elle entamait la livraison de ses premiers véhicules en septembre dernier, avec un an de retard par rapport au calendrier initial, la marque américaine clôture l’année 2021 avec des pertes record.

Publicité

Avec 909 véhicules livrés, Rivian est parvenu à réaliser 54 millions de dollars de chiffre d’affaires au cours du dernier trimestre 2021. Pour autant, le constructeur creuse ses pertes. Alors qu’il affichait déjà un déficit de 353 millions de dollars au dernier trimestre 2020, le constructeur totalise 2,46 milliards de dollars de pertes au dernier trimestre de l’année écoulée. Au cumul, le constructeur aura perdu 4,67 milliards de dollars sur l’ensemble de l’année 2021. Un résultat en deçà des attentes qui a fait plonger le titre en bourse. Depuis fin février, l’action a diminué quasiment de moitié, passant de 67 à 36 dollars.

L’action en Bourse de Rivian est en forte baisse ces dernières semaines.

Objectif : 25 000 véhicules en 2022

Rivian est aujourd’hui dans une situation comparable à celle de Tesla il y a quelques années, lors du lancement de la Model S ou de la Model 3. Largement déficitaire, le constructeur doit parvenir à mettre sa production à l’échelle pour engranger des recettes et arriver progressivement à générer ses premiers bénéfices.

Pour 2022 et en tenant compte des problématiques d’approvisionnement, Rivian annonce un objectif de production de 25 000 véhicules, soit près de 500 par semaine. Le constructeur le tiendra-t-il ? Rien n’est moins sûr, car l’année débute timidement. Entre le 1er janvier et le 8 mars 2022, Rivian indique avoir produit quelque 1 400 véhicules, soit une moyenne de 140 exemplaires par semaine.

S’il perd la confiance de certains investisseurs, Rivian peut compter sur un carnet de commandes bien garni pour rebondir. Outre le pick-up R1T et son dérivé SUV R1S, qui cumulent quelque 83 000 précommandes, la marque bénéficie d’un contrat colossal avec Amazon. Développé en commun, le fourgon électrique EDV doit être produit à quelque 100 000 exemplaires pour le compte du géant de la vente en ligne. Alors que la production de l’EDV-700, la version grand volume, a démarré en fin d’année dernière, Rivian annonce avoir initié la production des premières préséries de la déclinaison EDV-500. Plus étroite et plus courte, celle-ci sera notamment destinée au marché européen.

Destiné à Amazon, le fourgon électrique EDV a entamé sa production fin 2021 dans l’usine de Rivian

 

Source : Rivian

Publicité


Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2022 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre