Carlos Ghosn

Le PDG de Renault-Nissan a appelé les gouvernements à soutenir le développement de la voiture électrique, notamment en ce qui concerne les infrastructures de recharge. Il plaide aussi pour une coopération plus forte au niveau européen.

« Je n’ai jamais pensé que l’industrie de la voiture électrique pourrait se développer toute seule », a déclaré Carlos Ghosn lors d’un discours devant des investisseurs et des journalistes financiers, selon des propos rapportés par l’AFP. « Le rôle des gouvernements est très important » pour le développement de cette nouvelle filière dont il souhaite faire de son groupe l’un des leaders mondiaux.



Le patron de Renault-Nissan explique notamment que l’infrastructure de recharge publique doit être développée : « Si le gouvernement dit que les stations-service doivent avoir des chargeurs rapides en fixant cet investissement à 10 000 dollars maximum (…), petit à petit, on va avoir tout un réseau à travers le pays ».

Il a notamment dit être très confiant dans la capacité du gouvernement français à soutenir la voiture électrique, indiquant : « Nous sommes très, très partisans d’une implication (des autorités) sur des technologies visant à développer des voitures zéro émission et la technologie qui va avec ». On s’en serait douté !

Espérons que Carlos Ghosn obtienne les soutiens espérés de la part des gouvernements, mais qu’il arrive aussi à fédérer les autres constructeurs pour faire avancer la mobilité électrique. Mais ça, c’est certainement encore plus compliqué…

Source : AFP