Avec plus de 200.000 immatriculations, le marché européen des véhicules rechargeables établit un nouveau record en 2016, progressant de 10 % par rapport à l’an dernier selon les chiffres fournis par l’ACEA, l’association des constructeurs européen. Sur le segment du tout électrique, la Renault Zoé arrive en tête des ventes européennes.

Véhicules électriques : le cap des 100.000 exemplaires est franchi !

En augmentation de 2.6 % par rapport à 2015, le marché européen du véhicule électrique a enregistré un nouveau record en 2016 avec un total de 90.495 exemplaires écoulés.

Sur un plan purement quantitatif, la France dépasse pour la première fois la Norvège et se place en pôle position avec un total de 27.301 véhicules électriques immatriculés en comptant utilitaires et voitures particulières.

En recul de 9 % par rapport à l’an dernier, la Norvège demeure toutefois indétrônable en termes de taux de pénétration, d’autant que la diminution des ventes de voitures électriques a été compensée par l’explosion de celles des hybrides rechargeables, passées de 8000 à plus de 20.000 exemplaires.

Près de 50 % du marché pour l’Alliance Renault Nissan

Au classement général européen, la petite Zoé prends la tête avec 21.735 immatriculations, suivies par la Nissan Leaf (18456) et la Tesla Model S (10567).

Avec 48.000 véhicules électriques écoulés sur le vieux continent en 2016, l’Alliance Renault-Nissan domine largement les ventes, représentant près de 50 % des immatriculations.

Hybride rechargeable – Le Royaume Uni en tête

Profitant du très net recul des immatriculations aux Pays-Bas, le Royaume-Uni prend la tête du segment hybride rechargeable avec plus de 24000 exemplaires écoulés en 2016, soit une progression de 45 % par rapport à 2015.

Au final, les Pays-Bas terminent en seconde position avec 18612 exemplaires écoulés tandis que la Norvège termine troisième avec plus de 20.000 immatriculations.

Le Mitsubishi Outlander PHEV indétrônable

Conservant son leadership européen sur le segment des hybrides plug-in, le Mitsusbishi Outlander PHEV conserve une confortable avance sur ses compétiteurs avec plus de 21.000 exemplaires écoulés l’an dernier. Compte tenu du succès de son SUV, on se demande pourquoi le constructeur ne cherche pas à aller plus loin en étendant sa gamme On pense notamment à l’ASX, dont une version PHEV était annoncée il y a quelques temps. Aujourd’hui, il semble que le projet soit en retrait, le constructeur nippon privilégiant davantage le 100 % électrique pour la prochaine génération de son crossover…

En seconde et troisième position, on retrouve les deux modèles plug-in de Volkswagen arrivés au coude à coude avec 13110 immatriculations pour la Volkswagen Passat GTE et 11329 pour la Volkswagen Golf GTE.

Quid de l’hybride ?

Avec plus de 300.000 immatriculations en 2016, le segment de l’hybride « non rechargeable » enregistre une progression de près de 30 % par rapport à 2015.

Au coude à coude, le Royaume Uni et la France représentent près d’un tiers des ventes et sont suivis par l’Italie avec un peu plus de 37.000 immatriculations.

Sources : ACEA – AVERE France – Clean Technica

Les ventes de voitures électriques et hybrides en Europe en 2016
Notez cet article