Attendu en 2018, le nouveau Mercedes eVito proposera jusqu’à 150 km d’autonomie et sera complété par le Sprinter électrique en 2019.

Proposé par la marque allemande depuis 2011, l’utilitaire électrique eVito fait peau neuve et vient d’être présenté dans une toute nouvelle version.



Alors que la première version du eVito embarquait 36 kWh de batteries, cette nouvelle mouture passe à 41.4 kWh de capacité. En termes d’autonomie, le constructeur promet 150 km en moyenne et 100 km réels avec des conditions défavorables telles que les basses températures ou la charge utile maximale.

Conçu pour les livraisons du dernier kilomètre, le nouveau eVito embarque un moteur électrique de 84 kW et 300 Nm. D’origine bridé à 80 km/h, sa vitesse de pointe peut être portée jusqu’à 120 km/h selon les besoins du client.

Disponible en deux longueurs, 5140 ou 5370 mm, le nouveau Mercedes eVito dispose d’un volume utile de 6.6 m3 et d’une capacité de chargement de 1023 kg. Installée sous le véhicule, la batterie ne vient pas contraindre l’espace de chargement.

L’enjeu du TCO

On le dit et on le répète : pour parvenir à séduire largement les professionnels, l’utilitaire électrique doit aussi être rentable économiquement. C’est sans doute sur ce point que l’eVito a fait le plus d’efforts.

Alors que la première version de l’utilitaire électrique de Mercedes était quasiment invendable, cette nouvelle mouture profite de la diminution du coût lié aux batteries pour afficher un prix beaucoup plus abordable. En Allemagne, la version de base est ainsi proposée à partir de 39.900 € HT. C’est certes toujours plus cher qu’un modèle thermique, dont le prix tourne aux alentours de 25.000 € HT en France pour un modèle à la puissance équivalente, mais l’écart initial de prix peut facilement se rattraper. Il y a d’une part le bonus – 6000 € en France – qui permet de « gommer » le surcoût initial mais aussi les économies de carburant réalisées qui doivent permettre d’arriver à un coût total de possession (TCO) identique voire inférieur à  celui d’un diesel équivalent.

Le Sprinter électrique pour 2019

Pour Mercedes, le lancement du nouvel eVito marque le début de l’électrification de sa gamme utilitaire. Suivra notamment en 2019 la version électrique du Sprinter.