Officiellement présentée ce jeudi 7 décembre en Suède, la voiture électrique d’Uniti sera lancée en 2019. Prix de départ : 14.500 euros.

Alors que bon nombre de grands constructeurs se lancent dans l’aventure de l’électrique, de petits constructeurs tentent également de tirer leur épingle du jeu. Plus ou moins équivalente à la Sono Sion, une petite voiture électrique développée par Sono Motors, l’Uniti One mise sur le même principe avec un véhicule à la fois simple et abordable.



En Suède, la soirée de lancement du modèle s’est déroulée ce jeudi 7 décembre au soir devant un parterre de quelque 2.000 participants – investisseurs, partenaires, journalistes ou simples curieux. L’occasion pour le constructeur de présenter les différents partenaires associés au développement de la voiture tels que Nvidia, Siemens, Tele2, E.ON, Kuka Robotics, Haldex, BorgWarner, Fanuc Robots. Sur la partie énergie, Uniti a notamment conclu un partenariat avec E.ON pour offrir cinq ans d’électricité renouvelable à ses clients tandis que MediaMarkt, un grand groupe de distribution d’électronique, présentera le véhicules dans plusieurs de ses magasins suédois.

Jusqu’à 300 km d’autonomie

11 ou 22 kWh, l’Uniti One propose deux configurations batteries avec une autonomie respective de 150 et 300 km. En termes de puissance, le constructeur fait appel à un moteur de 15 chevaux autorisant un 0 à 100 km/h en 3.5 secondes  deux moteurs électriques cumulant 40 chevaux de puissance. Ces derniers revendiquent un 0 à 80 km/h franchi en 3.5 secondes et une vitesse de pointe de 130 km/h. Sur la partie recharge, le constructeur annoncer une possibilité de recharge filaire ou par induction. La recharge rapide sera aussi de la partie, vraisemblablement avec un DC Combo.

A l’intérieur, l’Uniti One propose deux systèmes de pilotage : un volant traditionnel ou un système à Joysticks développé en interne au milieu duquel trône un large écran tactile. Pratique au quotidien ? Pas certain…

Premières livraisons en 2019

Deux, quatre ou cinq places… Uniti proposera différentes configurations et annonce les premières livraisons pour 2019.

En termes de coûts, le constructeur annonce un prix de départ de 14.500 € pour les versions les plus abordables (sans doute avec batterie 11 kWh) et 19.000 € pour les modèles haut de gamme. En termes d’options, un toit solaire devrait notamment être proposé. Pour optimiser la production et minimiser les coûts, le constructeur compte beaucoup sur son partenariat avec Kubo Robotics, une société spécialisée dans l’automatisation. Le véhicule sera assemblé à Landskrona, en Suède.

Le constructeur annonce avoir déjà reçu plus d’un millier de réservations. Moyennant 149 euros de dépôt remboursable, cette pré-réservation permet d’accéder en avant-première au configurateur en ligne et d’être parmi les premiers à recevoir les véhicules.

Et vous ? Que pensez-vous de ce petit véhicule ? Seriez-vous prêt à passer commande ?