On s’attendait à l’origine à signer un chèque de 14.900 euros pour un modèle de base Uniti One équipé d’une batterie de 26 kWh de capacité et doté de 300 kilomètres d’autonomie. Finalement, pour 17.767 euros hors taxes, mais bonus éventuel à déduire selon pays, il faudra se contenter de 150 km à obtenir d’un pack 12 kWh.

Rallonge de 2.800 euros

Une rallonge de 2.800 euros est demandée pour bénéficier d’une batterie lithium-ion 24 kWh censée permettre de parcourir les 300 kilomètres sur une recharge. Et ce, grâce à une consommation énergétique particulièrement basse de 8 kWh/100 km.



Un ou deux moteurs ? Même si le doute demeure, la fiche technique de l’Uniti One ne parle plus qu’au singulier de cet équipement d’une puissance de 50 kW (contre 120 kW au plus avec 2 moteurs) pour un couple maximal de 85 Nm.

Révision à la baisse également pour la vitesse de pointe qui tombe de 130 à 120 km/h. La propulsion à 3 places (conducteur à l’avant + 2 passagers à l’arrière) apparaît désormais bien moins salivante.

3 couleurs au choix

Le configurateur propose de personnaliser son Uniti One en 3 étapes. La première s’intéresse à l’apparence extérieur, sans surcoût. Trois couleurs sont présentées pour la carrosserie (Scandium, Titanium et Graphite), à panacher avec les jantes. Exemple : Une caisse de teinte Titanium avec des roues Graphite.

Dernier choix à faire à l’extérieur, celui des optiques de phares. Pour des ampoules leds à la place des halogènes, 700 euros supplémentaires sont demandés.

Sièges chauffants possibles

Sans alourdir la facture, il est proposé de sélectionner entre 2 ambiances à bord de son Uniti One : clair ou foncé. A associer avec les couleurs de différentes garnitures d’encadrement où l’on retrouve les teintes Scandium, Titanium et Graphite.

Deux options payantes sont ici disponibles : +112 euros pour les sièges chauffants, et +183 euros pour un revêtement de sol qualifié de « Comfort ».

Equipements

La dernière étape du configurateur appelle à se prononcer sur 6 équipements, dont le pack de la batterie que nous avons déjà évoqué. Pour 233 euros de mieux, 6 haut-parleurs seront installés au lieu de 4 dans votre Uniti One.

L’Uniti accepte la recharge rapide DC 50 kW. Elle embarque aussi de base un chargeur de 3,2 kW de puissance. Pour 2.800 euros, il sera remplacé par un appareil acceptant la recharge AC 22 kW (contredit plus bas par les spécifications qui le limitent à 11 kW).

Les pneus hiver sont facturés 374 euros, et l’air conditionné 278 euros. Enfin, pour la sécurité, une plateforme Adas (Advanced Drivers Assistance Systems) baptisée MobilEye est disponible contre 700 euros.



25.947 euros hors taxes

En cochant toutes les options, l’Uniti One frôle les 26.000 euros, hors taxes, mais bonus environnemental à déduire.

Le configurateur précise qu’en rejoignant la liste d’attente, les intéressés seront prévenus dès l’ouverture des ventes pour chacun des pays ou cette citadine électrique sera commercialisée.