Le Toyota RAV4 électrique, destiné uniquement au marché US

Toyota a présenté, à l’occasion du salon EVS26, la version électrique de son célèbre SUV. Cette voiture électrique a été conçue en partenariat avec les ingénieurs de Tesla Motors.

Le géant automobile a collaboré avec le jeune constructeur américain pour livrer un produit sur le marché en un temps record : 22 mois. Les ingénieurs ont greffé un moteur électrique et une batterie provenant de l’expertise de Tesla sur la base du RAV4 thermique.



« Le tout nouveau RAV4 EV marie l’efficacité d’un véhicule électrique à la polyvalence d’un petit SUV. En fait, il est le seul SUV 100% électrique sur le marché » explique Bob Carter, Vice-Président de Toyota. En attendant le Tesla Model X ?

La batterie du Toyota RAV4 EV, située sous le châssis, possède une capacité de 41,8 kWh. Elle devrait autoriser une autonomie d’environ 160 km pour un temps de recharge annoncé de 6 heures sur un chargeur 220v/40A. Pour rassurer les premiers acheteurs, la batterie est garantie de 8 ans ou 160 000 km, ce qui n’est pas négligeable.

Le moteur électrique du RAV4 EV est doté d’une puissance maximale de 115 kW. Il peut être exploité grâce à deux modes de conduite : Normal & Sport. Le mode Sport affiche une vitesse maximale de 160 km/h, un 0 à 100 km/h en 8,6s pour un couple de 295 Nm. Ces valeurs passent respectivement à 136 km/h, 7s et 370 Nm pour le mode Normal.

Toyota affiche des ambitions modérées sur ce modèle, qui sera commercialisé à l’été dans 4 villes américaines (San Francisco, Sacramento, Los Angeles et San Diego). Le constructeur espère en vendre 2600 en 3 ans à un prix d’environ 38 000 € (49 800$).

« Nous pensons que le RAV4 EV attirera les early-adopters, tout comme la première génération de Prius » explique Carter. « Il est conçu pour les consommateurs qui privilégient l’environnement et qui apprécient la performance. Nous sommes impatients de voir comment le marché réagira. »

Ce RAV4 est la preuve que l’électrique est une question de volonté. En moins de deux ans, un produit peut être mis sur le marché, à un tarif qui commence à devenir intéressant si l’on y adjoint les aides publiques. Reste à savoir si un tel véhicule séduira le grand public…