Volant la vedette à l’Alpine A110, la Renault Zoé e-Sport Concept s’invite sur les pistes du Festival de vitesse de Goodwood, au Royaume-Uni.

Présentée en mars dernier lors du salon de l’automobile de Genève, la Renault Zoé e-Sport concept s’invite au Festival de vitesse de Goodwood où elle a pu arpenter le célèbre circuit britannique.



Mue par deux moteurs électriques totalisant 460 chevaux et autorisant 210 km/h de vitesse maximale pour un 0 à 100 km/h abattu en 3,2 secondes, la Renault e-Sport concept est une version bodybuildée de la petite Renault Zoé et démontre que la voiture électrique est également capable des plus hautes performances.

Une édition 2017 très électrique

Renault n’est pas le seul constructeur à électriser la piste. Chez Nissan, c’est le concept BladeGlider qui est à l’honneur. Réalisé en partenariat avec Williams Advanced Engineering, ce prototype est propulsé par deux moteurs électrique de 177 chevaux, un pour chaque roue arrière, et autorise jusqu’à 190 km/h de vitesse de pointe pour un 0 à 100 km/h franchi en moins de 5 secondes.

Et si les deux concepts présentés par Renault et Nissan n’ont pas de vocation commerciale, ce n’est pas le cas du taxi électrique présenté par la London Taxi Company. Egalement présent à Goodwood, celui-ci est en passe d’achever sa campagne de tests avant la mise en service des premiers exemplaires dans les rues de Londres.