Renault ZE tour

Depuis le mois dernier et jusqu’à la fin de l’année, Renault sillonne l’Europe, à la rencontre des futurs acheteurs de modèles de sa gamme électrique. Après l’Espagne et la France, Renault va continuer son Z.E. Tour à travers 9 autres pays (Portugal, Italie, Allemagne, Royaume-Uni, Irlande, Belgique, Pays-Bas, Autriche, et Suisse).

Renault met à la disposition du public 6 véhicules à l’essai (3 Fluence Z.E et 3 Kangoo Z.E.) et expose également Zoe Preview et Twizy. Il y a également des ateliers pédagogiques sur la technologie électrique (bornes de recharge, gestion de l’autonomie, services annexes) et des experts sont présents pour répondre aux questions des invités.

Publicité


En permettant juste une centaine d’essai par jour et dans un petit nombre de villes, cet événement n’est pas vraiment « grand public » et est d’ailleurs ciblé pour les particuliers qui ont déjà réservé leur Renault Z.E. sur le site dédié www.renault-ze.com ainsi que pour les professionnels.

Renault s’intéresse beaucoup à ces derniers, car ils permettent de faire du volume, et de faire accepter la technologie par le public en devenant plus visible dans le paysage automobile. La solution du véhicule électrique peut être très intéressante pour les gestionnaires de flottes dont les véhicules roulent quotidiennement sur des distances relativement modérées. Ces entreprises en profitent aussi pour véhiculer une image écologique auprès de leurs propres clients.

Ces essais ont bien entendu une vocation commerciale, mais aussi éducative. Renault tente ainsi de convaincre le public en faisant essayer ces véhicules et en espérant provoquer le coup de cœur, la voiture électrique présentant un silence et un confort de fonctionnement qui se démarque nettement des véhicules thermiques.

Dans 3 semaines, j’irai assister à ce Z.E. Tour et je ne manquerai pas de vous faire partager cette expérience. Aux lecteurs : avez-vous assisté au Z.E. Tour en France et qu’en avez-vous pensé ?

Sources : Renault

Publicité