Renault ZOE branchée

Les bornes de recharge sont l’une des principales interrogations des consommateurs qui réfléchissent à l’achat d’une voiture électrique. À quelques mois du lancement de la ZOE, Renault indique qu’il va faire installer 1000 bornes de recharge rapides.

Certains comparent la méthode avec celle de Michelin en 1910 : pour promouvoir l’arrivée des voitures équipées de ses pneumatiques, le manufacturier avait offert 30 000 panneaux indicateurs en France. L’objectif étant de favoriser l’usage de la voiture.



Renault va donc, tout comme Nissan, installer des bornes de recharge pour pallier au manque d’infrastructures. Ainsi, selon Reuters, ce sont un milliers de bornes de recharge rapides qui devraient être financées et offertes par Renault à des partenaires publics ou privés, dont une bonne partie en France.

« Notre métier n’est pas de construire et d’installer des bornes, on pense simplement qu’on peut avoir un effet d’entraînement du marché en apportant la première visibilité » a expliqué Thierry Koskas.

Cette initiative a de quoi donner un gros coup de boost au développement d’une véritable couverture du pays en terme d’infrastructures de recharge, un point important aux yeux des automobilistes désireux de franchir le pas vers le 100% électrique.

« Un nouveau gouvernement arrive, on aura je pense l’occasion d’expliquer l’intérêt du déploiement de l’infrastructure », a indiqué Thierry Koskas à Reuters. « On va expliquer que c’est dans le développement du véhicule électrique un critère très important, l’une des premières demandes des clients. »

Les caractéristiques de ces bornes, qui devraient coûter moins de 5 000 euros pièce, ne sont pas encore connues pour l’instant. J’aurais l’occasion de rencontrer Mr Koskas d’ici deux semaines, je pourrais certainement vous en dire plus à ce moment là !

Source : Reuters