Recharge des voitures électriques : Vinci va proposer une remise avec son badge Ulys


A partir du 1er mai, les conducteurs d’une électrique vont profiter d’une remise pour recharger leur auto.

Publicité

Le 1er février, les péages autoroutiers vont fortement augmenter. Rien de surprenant, les sociétés d’autoroutes peuvent répercuter 70 % du taux d’inflation (et non 0,7 %, une erreur d’écriture à la publication de ce sujet). Or, vous le savez, celle-ci est très élevée en ce moment. Ainsi, du côté de Vinci Autoroutes, les péages vont augmenter en moyenne de 4,68 % !

Le concessionnaire, qui couvre avec ses autoroutes une grande partie de la moitié sud du pays, a toutefois décidé de faire plusieurs gestes. D’abord, il gèle les prix sur une majorité des petits parcours, ceux considérés comme les trajets du quotidien. Cela concerne 70 % des trajets de moins de 30 km, la moitié de ceux de moins de 50 km ainsi que les contournements de 35 agglomérations.

De plus, et c’est le cas chez les autres grands concessionnaires autoroutiers, la remise appliquée sur un trajet régulier est renforcée : elle passe de 30 à 40 %. Elle est déclenchée à partir de 10 allers-retours identiques dans le mois.

Vinci a de plus annoncé un autre geste à destination des conducteurs d’un véhicule électrique. Il faudra toutefois attendre pour en profiter, puisqu’il entrera en vigueur le 1er mai. Il s’agit d’une remise de 10 % sur les recharges, payées via le badge Ulys. Bon point : Vinci annonce que la remise s’applique sur 60.000 bornes, elle n’est donc pas réservée à ses aires d’autoroutes.

En revanche, dans les annonces, il n’y a plus trace de la remise automatique de 5 % sur le péage pour les conducteurs d’une électrique, évoquée début décembre.


Publicité

Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2023 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre