L'usine de production de la Fisker Karma

Il y a deux semaines, A123 a détecté une anomalie dans la conception des batteries fournies au jeune constructeur automobile Fisker. Ce dernier rappelle tous ses modèles Karma, alors que les livraisons démarraient tout juste.

Nous avions déjà eu l’occasion de parler des soucis que connaissait GM avec les batteries des Volt et Ampera, c’est désormais Fisker qui est confronté à des problèmes de sécurité des batteries. Son fournisseur, A123, a détecté un souci au niveau du montage d’un support de durite du liquide de refroidissement.

Selon LeBlogAuto : « un des capots de protection des batteries peut toucher cette durite, conduisant potentiellement à sa rupture. Et lorsque le liquide de refroidissement se retrouve dans le compartiment de la batterie, il peut y causer un court-circuit (risque d’incendie). ».

Le constructeur a immédiatement réagit en rappelant la quarantaine de Karma déjà livrées aux clients. Fisker a déjà remplacé les batteries sur les voitures livrées aux concessionnaires, à savoir 239 véhicules.

Henry Fisker, patron de la marque, explique : « Nous réagirons toujours rapidement pour assurer la sécurité et la qualité de nos voitures. Nous avons décidé que le remplacement immédiat de la batterie dans chaque véhicule était la bonne approche pour tous nos clients. Nous avons analysé et choisi le correctif approprié puis rendu compte de la situation à nos distributeurs et commencé à contacter tous nos clients dans les 48 heures qui ont suivi, soit bien avant l’affichage officiel sur le site de la NHTSA. »

Il fallait au moins ça pour ne pas perdre la confiance de ses clients fortunés…

Notez cet article