Quand un concept réinvente la BMW 1602 électrique


Publicité

Designers comme constructeurs s’amusent volontiers à se réapproprier les lignes d’anciennes voitures à succès pour créer de nouveaux modèles furieusement d’actualité. Le concept 02 Reminiscence en est la parfaite illustration, pensée comme une voiture électrique.

BMW 1602 Elektro

Commercialisée par BMW entre 1966 et 1975, la série 02 est bien celle qui a propulsé la marque sur le marché automobile international. La 2002 Touring, par exemple, est la voiture du fameux Monsieur Milan dans l’Emmerdeur d’Edouard Molinaro.

Même si on retrouve sur la 02 Reminiscence la face avant et les petits feux ronds à l’arrière de cette voiture mythique que Lino Ventura poussera facilement dans les tours face à la caméra, le designer David Obendorfer a surtout voulu retravailler le concept de la BMW 1602 Elektro.

Résultat du travail de la marque allemande pour répondre aux préoccupations environnementales de quelques Etats américains dont la Californie (déjà !), la 1602e a fait une relativement discrète apparition à l’été 1972 lors des Jeux olympiques de Munich, en Allemagne. Deux exemplaires ont été utilisés pour transporter des VIP et servir de voitures de sécurité dans diverses épreuves longue distance, comme le marathon, souligne le designer inspiré.

Faire entrer un design ancien dans le XXIe siècle

« J’ai trouvé symboliquement excitant d’imaginer le remake électrique complet de la 1602 Elektro-Antrieb, qui fait entrer le design des BMW 2002/1602 dans le 21e siècle », explique David Obendorfer qui a conservé à peu de chose près les dimensions du coupé.

« Mon objectif n’était pas de ramener à tout prix toutes les caractéristiques de conception de la série 02, mais plutôt de construire une réinterprétation respectueuse, et surtout de rester simple », souligne-t-il. « Le design extérieur et intérieur tente de rester à l’écart des surfaces compliquées et des lignes chargées, en explorant une tridimensionnalité douce, qui est en quelque sorte capable d’illustrer une mobilité zéro émission », poursuit le designer.

En découvrant la vidéo qui présente le 02 Reminiscence Concept, on ne peut qu’espérer un modèle commercialisable. Il aurait vraiment toute sa place sur le marché des véhicules électriques. L’engin rejoindrait la Honda e par exemple, et, pourquoi pas, avec un peu de volonté chez PSA, la Peugeot e-Legend. Que ce soient les lignes extérieures effectivement douces et sobres, ou l’implantation au tableau de bord des écrans numériques, tout paraît convaincant et séduisant.

Un véritable talent

David Obendorfer n’en est pas à son coup d’essai pour mêler ancien et futur proche. Ses Fiat 127, Renault 4, BMW CS, Mercedes série w114 revisitées sont également très abouties. Des modèles comme les anciennes Mini, Fiat 500, VW Coccinelle, Ford Mustang, Dodge Challenger, Chevrolet Camaro, Porsche 911 le tentent.

« La réintroduction de modèles historiques ne signifie ni reculer, ni aller à l’encontre du progrès. Les voitures rétro ne sont pas des copies de leurs prédécesseurs ou des exemplaires rénovés, elles sont plutôt des reconsidérations soigneusement étudiées et fortement ancrées dans un style contemporain. Ce sont des interprétations obtenues via un processus créatif, à l’instar de tout nouveau modèle », justifie le designer.

A quand une réalisation qui dépasse le concept ? En fait, c’est déjà fait. Avec le carrossier Fabrizio Caselani, il a imaginé à l’occasion des 70 ans du Citroën HY un kit commercialisé à poser sur un peu toutes les déclinaisons de Jumper.

Publicité

Sur le même sujet


Publicité
Publicité

Commentaires

Copyright © 2020 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre