Pour répondre à la demande de voitures électriques, Volvo ajoute une usine en Europe


Volvo va ouvrir une troisième usine en Europe, en Slovaquie. Elle sera opérationnelle en 2026, quelques années avant la bascule vers le tout électrique, prévue en 2030.

Publicité

Grande nouvelle pour Volvo : la marque a annoncé la construction d’une usine supplémentaire en Europe. C’est le premier projet de ce genre pour la firme suédoise depuis les années 1960 ! Après les usines de Torslanda, près de Göteborg en Suède, et de Gand en Belgique, en service justement depuis les années 1960, Volvo va s’implanter en Slovaquie, plus précisément à Kosice, dans l’est de ce pays.

Cette troisième usine européenne représente un investissement de 1,2 milliard d’euros. La construction va commencer en 2023, le site doit être opérationnel en 2026. Volvo indique que Kosice est bien placé sur le Vieux Continent, avec notamment des sous-traitants à proximité. D’autres grandes marques ont déjà choisi la Slovaquie, par exemple Peugeot/Citroën ou Jaguar/Land Rover. Volvo ne cache pas que le soutien financier du pays a aussi aidé dans sa décision.

À lire aussi Volvo annonce cinq nouvelles voitures électriques d’ici 2030

Cette usine aura une capacité de 250 000 véhicules par an. Avec ce troisième site, Volvo souhaite répondre à la demande croissante de voitures électriques, qui doit aller avec ses propres envies de croissance. La marque a écoulé un peu plus de 700 000 voitures en 2019, dernière année normale avant la pandémie, et souhaite atteindre 1,2 million de ventes en 2025.

Volvo a déjà prévu de devenir un constructeur tout électrique dès 2030. La marque ne précise toutefois pas quels modèles seront assemblés dans cette usine. Ce pourrait être un véhicule plus petit que le XC40, sur la plate-forme SEA de Geely, qui vient de servir à la Smart # 1.

Publicité


Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2022 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre