S’il compte aussi acheter des batteries au groupe Volkswagen, Porsche souhaite construire sa propre usine de fabrication. Basée à Tübingen, en Allemagne, celle-ci sera chargée de fabriquer des cellules « hautes performances » dédiées à ses modèles sportifs.

Alors que la plupart des fabricants de cellules se concentrent aujourd’hui sur les volumes, les besoins spécifiques de certains constructeurs passent au second plan. C’est le cas de Porsche qui a décidé de régler le problème en se lançant lui-même dans la fabrication.



« Tout comme nous avons développé des moteurs à combustion haute performance, nous voulons maintenant être à la pointe des batteries haute performance », a déclaré le PDG de la marque, Olivier Blume, lors d’une interview accordée au Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung.

À ce stade, le patron de Porsche n’a pas donné de détails quant au calendrier ou aux volumes de production attendus. On sait toutefois que le site de production serait installé à Tübingen, en Allemagne. « Nous voulons montrer que nous pouvons fabriquer des cellules de batterie dans un État à hauts salaires », a justifié le patron de Porsche.

Cette annonce n’est pas vraiment une surprise. Lors du Power Day de Volkswagen, le constructeur indiquait déjà vouloir suivre sa propre voie en matière de stratégie batterie. L’objectif était notamment d’utiliser une anode à base de silicium en lieu et place du graphite habituel. À l’époque, Olivier Blume avait indiqué vouloir travailler sur de nouveaux matériaux et des solutions de refroidissement plus efficaces pour les cellules de ses modèles sportifs. Début avril, le constructeur était sur le point de fonder une coentreprise dédiée aux batteries. Baptisée Cellforce Group, celle-ci devrait être créée avec Fraunhofer Custom Cells et P3 Group. Electrive rapporte que le projet de création a depuis été retiré.

Si Porsche souhaite engager la production de ses propres cellules, cela ne l’empêchera pas de faire appel à celles issues du groupe Volkswagen pour certains modèles. On pense notamment à ceux basés sur la plateforme MEB comme le futur Macan électrique. Pour rappel, le groupe Volkswagen avait annoncé lors de son Battery Day la création de six gigafactories d’ici 2030. À ce stade, seuls deux sites ont été officialisés : Salzgitter (Allemagne) où le groupe assurera lui-même la production et Skelleftea (Suède) où il sera associé au spécialiste Northvolt.