opel-amperae-01

C’est par ce tweet matinal de Karl-Thomas Neumann (PDG d’Opel depuis Mars 2013) que nous découvrons l’appellation européenne et la silhouette de la version européenne de Chevrolet Bolt. Tandis que cette dernière arrivera en Amérique du nord peu avant 2017, l’AMPERAe sera visiblement prévue pour 2017 (1er semestre probablement).

Moyennant un peu de cosmétique, cette version Opel sera l’exacte cousine de la BOLT (détails techniques dans notre précédent article) comme l’avait déjà fait la marque au Blitz lors de l’apparition en 2011 de l’Ampera, identique à la Volt de première génération.

Il est d’ailleurs intéressant de voir que le nom AMPERA a été repris pour cette pure électrique (d’où le « e »). Ce qui tendrait à confirmer que l’Ampera 2 (issue de la Volt 2) est bien prévu également au programme (voir notre article d’il y a une semaine) sans pour le moment d’annonce officielle.

Pour conclure, avec sa batterie de 60 kWh et ses 320 km d’autonomie (Cycle EPA américain « réaliste ») la BOLT est déjà considéré aux Etats Unis, comme une concurrente de poids face à la future Tesla Model 3. Il en sera surement de même pour cette AMPERAe en Europe avec, qui plus est, une sérieuse marche d’avance sur les autres constructeurs qui proposent pour le moment au mieux 250 km d’autonomie (Cycle NEDC « optimiste ») et des batteries de 30kWh… (Hors Tesla). Le ratio km / KWh obtenu selon le cycle NEDC est « bizarrement » bien plus optimiste.

Reste désormais à connaitre le prix européen qui sera proposé par Opel, là où Chevrolet annonce une BOLT à 35000$ aux Etats Unis (avant primes).

L'Opel Amperae

opel-amperae-03

Notez cet article