Annonçant une nouvelle série d’objectifs dans le cadre de son plan MOVE, Nissan estime que les véhicules électrifiés pourraient représenter 40 % de ses ventes en Europe d’ici à 2022. Un objectif qui englobe aussi bien les voitures 100 % électriques telles que la Nissan Leaf que les modèles hybrides équipés de la technologie e-Power.

Pour Nissan, l’annonce de ces nouveaux objectifs intervient à mi-parcours du plan MOVE, un programme stratégique présenté en 2017 et s’étalant jusqu’en 2022, et visent à permettre au constructeur de conserver son leadership en matière d’électro-mobilité.



8 véhicules purement électriques au programme

Souhaitant s’appuyer sur le succès de la nouvelle Nissan Leaf, la marque nippone annonce pas moins de huit nouveaux véhicules 100 % électriques dont un directement inspiré du concept Nissan IMx.

Au cours des prochains mois, le constructeur nippon compte notamment poursuivre son offensive en Chine où il sera présent sous différentes marques. Reprenant la technologie de la Nissan Leaf, l’entreprise compte notamment lancer cette année un nouveau véhicule du segment C sur le marché chinois. En parallèle, le constructeur poursuivra ses travaux avec Dongfeng pour lancer, à travers la joint-venture Alliance eGT New Energy Automotive, un nouveau véhicule électrique abordable sur la base d’un SUV de segment A. Enfin, deux autres dérivés de véhicules électriques sont également en cours de préparation pour la marque Venucia, une joint-venture établie entre Nissan et Dongfeng.

Le constructeur entend par ailleurs lancer une « kei car » électrique dédiée au marché japonais et initier l’électrification des nouveaux modèles de sa branche premium Infiniti à compter de 2021.

Malheureusement, le communiqué du constructeur ne détaille pas davantage les plans de la marque pour l’Europe.

40 % de ventes électrifiées en Europe d’ici 2022

En intégrant les modèles équipés de la technologie e-Power, déjà proposée sur la Note et le Serena au Japon, le constructeur prévoit que les véhicules électrifiés pourraient représenter 40 % de ses ventes en Europe et au Japon d’ici 2022 et 50 % d’ici 2025.

Sur d’autres marchés,  la montée en puissance sera plus progressive. Le constructeur estime ainsi un taux de ventes électrifiées de 20 à 30 % aux Etats-Unis d’ici 2025 et de 35 à 45 % en Chine au même horizon.

Quant à Infiniti, le constructeur prévoit que les véhicules électrifiés représenteront 50 % des ventes mondiales de la marque d’ici 2025.

A une échelle plus globale, le constructeur ambitionne de parvenir à écouler 1 million de véhicules électrifiés chaque année d’ici à 2022.

Cap sur la conduite autonome

Dans le domaine du véhicule autonome, le constructeur compte équiper 20 modèles sur 20 différents marchés d’ici à 2022. Au même horizon, le constructeur prévoit de vendre 1 million de véhicules dotés du dispositif ProPilot chaque année.



Le constructeur compte enfin proposer la connectivité sur 100 % des nouvelles voitures Nissan, Infiniti et Datsun vendues sur les principaux marchés grâce à la généralisation de l’Alliance Connected Cloud, un dispositif permettant de connecter l’ensemble des modèles de la marque à une plateforme unique. Diagnostic à distance, planification de voyage, autopartage etc… un panel de services évolutifs sera associé à cette plateforme.