Avec la MG4 Electric, MG s’attaque aux Renault Mégane E-Tech et Volkswagen ID.3. Le modèle annonce jusqu’à 450 km d’autonomie et devrait casser les prix.

Apparue il y a quelques jours en Chine, avec le nom Mulan, la nouvelle compacte électrique de MG est prête pour l’Europe. Chez nous, elle se nommera MG4 Electric. Le modèle viendra ainsi affronter les Nissan Leaf, Renault Mégane E-Tech ou Volkswagen ID.3. Mais si MG garde sa politique de prix agressifs, elle pourrait aussi gêner des citadines comme la Peugeot e-208 et la Renault Zoé !

C’est la première MG destinée à l’Europe montée sur une nouvelle plate-forme modulaire pensée pour l’électrique, la MSP, développée par la maison mère SAIC Motor. Cette base se veut très flexible, capable de couvrir différents segments avec des empattements de 2,65 à 3,10 mètres.

Pour la MG4 Electric, la longueur est de 4,29 mètres, quelques centimètres de plus que l’ID.3. La MG est en revanche plus basse (1,50 m contre 1,57 m), grâce à une nouvelle batterie dite « One Pack ». Avec une disposition couchée des éléments, cette batterie est selon MG la plus mince de sa catégorie (110 mm). À noter que la flexibilité est aussi de mise avec la techno One Pack, car il est possible d’acheter une petite batterie dans un premier temps, puis d’en prendre une plus grosse par la suite.

À lire aussi Essai – MG5 : le seul break électrique, au prix d’une Renault Zoé !

La plate-forme MSP et la batterie One Pack aident à maximiser l’habitabilité à l’intérieur. Les ingénieurs ont aussi réussi à réduire « de manière significative » le poids du véhicule. Sur la MG4, il est en outre bien réparti (50/50). Deux configurations techniques sont annoncées pour les débuts, avec un moteur monté sur l’essieu arrière.

La version de base a un bloc de 125 kW, soit 170 ch et une batterie de 51 kWh. Au-dessus, il y a un bloc de 150 kW, soit 204 ch et une batterie de 64 kWh. Les autonomies selon le cycle WLTP sont de 350 et 450 km, ce qui place bien la MG4 Electric face à la concurrence. Il faut moins de 8 secondes pour passer de 0 à 100 km/h.

Actuellement en phase finale de tests, la MG4 Electric arrivera sur nos routes au cours du quatrième trimestre 2022.

À lire aussi Essai – MG ZS EV Autonomie Étendue : les consommations, autonomies et performances mesurées de notre Supertest