McLaren a officiellement annoncé une nouvelle hypercar hybride, plus de dix ans après la P1. Comme pour l’Artura, sa récente sportive hybride, l’entreprise travaillera encore avec la société Ricardo.

En cette période d’électrification, McLaren veut continuer à développer ses technologies hybrides. La firme de Woking a annoncé qu’elle créerait un tout nouveau V8 hybride, en vue d’une future hypercar.

Récemment, McLaren a commercialisé une supercar hybride rechargeable, l’Artura, et une hypercar hybride, la Speedtail. Mais le constructeur voudrait offrir une descendance à la redoutable P1, sortie il y a 11 ans. La marque s’associera de nouveau à Ricardo, fabricant anglais qui avait développé le V8 de la P1.

« Notre nouveau groupe motopropulseur V8 hybride haute performance fera partie intégrante de la gamme de produits de nouvelle génération de McLaren, offrant les meilleures performances de sa catégorie et un engagement passionnant du conducteur », a déclaré Michael Leiters.

« Ce nouvel accord avec Ricardo est donc un élément important de notre stratégie « Future of Performance ». Il s’appuie sur la relation durable entre les deux entreprises britanniques », poursuit le PDG de McLaren Automotive.

À lire aussi La Lamborghini hybride développera 180 chevaux en ville

Une sortie de cette nouvelle ‘Ultimate Series’ en 2026 ?

Ce moteur devrait peser 70 % de moins que les moteurs actuels de la marque. Il devrait donc équiper une voiture de l’Ultimate Series, la gamme la plus exceptionnelle de McLaren.

Ricardo, qui se situe à 80 km de Woking et a fourni plus de 30 000 moteurs en 12 ans, est impatient de travailler sur ce nouveau modèle. La rumeur lui prête une date de sortie à l’horizon 2026.

« Nous sommes extrêmement heureux d’avoir conclu ce nouveau contrat de fourniture de moteur avec McLaren Automotive pour leur groupe motopropulseur V8 haute performance de nouvelle génération, qui prolonge la relation à long terme entre les deux sociétés pour la prochaine décennie », a déclaré Graham Ritchie, PDG de Ricardo.

« Comme McLaren, Ricardo a fait la preuve de son excellence en matière d’ingénierie, en fournissant une technologie de haute performance et les normes les plus élevées de qualité des produits, soutenues par la chaîne d’approvisionnement en amont. »

À lire aussi Vidéo – La Bentley Continental hybride rechargeable est imminente