Lancée en fin de semaine de dernière aux Etats-unis et au Canada à bord des Model S, Model X et Model 3, la version 9.0 du logiciel Tesla arrive dans l’hexagone. Le constructeur de Palo Alto nous détaille en 10 points les principaux changements.

Navigation améliorée

Amélioration spécifique aux Tesla Model S et Model X, l’outil numérique de navigation fournit désormais plus d’informations sur les virages à venir, y compris les sorties de voies rapides. Evoluer dans l’application est facilité, permettant d’obtenir plus rapidement le résultat attendu. Ainsi, par exemple, pour activer ou désactiver le guidage vocal. Sur les Model 3, les informations concernant les directions à suivre ont été simplifiées et déplacées vers la gauche de l’écran tactile, afin de distinguer plus facilement les plus pertinentes.

Pour tous les modèles, les problèmes de circulation (ralentissements, bouchons) seront mis en évidence par des contours rouges ou jaunes au niveau des tronçons concernés. Une fonctionnalité permettra d’indiquer si le véhicule est concerné par l’utilisation des voies réservées au covoiturage (plusieurs personnes à bord).

Lanceur d’applications

Sur les Model S et Model X, le nouveau lanceur d’applications se retrouve au bas de l’écran tactile, regroupant tous les programmes au même endroit. Idem pour la Model 3 qui reçoit en plus 3 nouvelles applications, respectivement pour naviguer sur le Web, retrouver l’agenda du téléphone portable pour le jour même et le lendemain, et visualiser en temps réel la consommation d’énergie.

Lecteur multimédia

Accessible avec une seule touche, le lecteur multimédia dispose de 3 nouvelles présentations : « Miniplayer » qui privilégie l’affichage de la carte routière, « Recent & Favorites » qui met en avant les séquences favorites et l’historique, et « Browse » pour découvrir des nouveautés. Il est désormais possible d’indiquer une fréquence radio à l’aide de Direct Tune pour l’écouter immédiatement. Un paramètre permet de désactiver les paroles des chansons entendues.

Contrôles et paramètres

Réorganisation de l’écran « Contrôles et paramètres » sur les Model S et Model X afin de faciliter la recherche via une unique page combinée. Les instructions les plus fréquemment employées sont disponibles plus rapidement. Sur la Model 3, du ménage a été fait afin de faire tenir sur une seule page toutes les options de contrôles et paramètres. Egalement sur ce modèle, une gestion fine du bouclage des ceintures de sécurité arrière, incluant la possibilité de déclarer des sièges enfants, avec pour résultat de n’avoir qu’une seule alerte par cycle de conduite si la ceinture n’est pas verrouillée.

Temperature à bord

Sur les Model S et Model X, le système de contrôle de la température à bord a été repensé, plus compact, pour plus de facilité à l’utiliser. Ainsi, toutes les commandes activables par temps froid ont été centralisées. Par exemple, en touchant l’icône représentant un siège, il est possible de régler le chauffage des sièges, du volant, et des essuie-glace. La Model 3 bénéficie d’une nouvelle représentation qui simplifie la redirection du flux d’air. Les réglages de température sur la barre inférieure peuvent maintenant être contrôlés en un seul balayage du doigt : à gauche pour baisser, à droite pour augmenter.

Accélération devant des obstacles

Tous les modèles de Tesla vont bénéficier d’une fonctionnalité désactivable qui réduira automatiquement l’accélération si un obstacle est détecté devant la voiture lors des déplacements à petite vitesse, notamment pendant les manœuvres.

Autopilot

Les paramètres des dispositifs « Auto Lane Change » et « Autosteer » (Beta) sont maintenant combinés sous « Contrôles > Pilote automatique ». Lorsque ce dernier système sera en service, l’enclenchement du clignotant activera le changement automatique de voie.

Angles morts

Afin d’améliorer la sécurité lors des changements de voie, les modèles équipés du matériel Full Self-Driving afficheront une ligne rouge lorsque le clignotant sera actif mais qu’un obstacle (un autre véhicule, par exemple) sera détecté sur la voie cible. Les 8 caméras embarquées seront mobilisées, pour obtenir une vue à 360 degrés autour de la voiture, gommant ainsi les angles morts.

Dashcam

Avec la version 9 du software Tesla, il est possible d’enregistrer et de stocker sur une clé USB les séquences vidéo capturées par la caméra orientée vers l’avant du véhicule. Tesla précise que la clé doit être en place lorsque la voiture roule, et qu’une minute de film requiert 30 Mo disponibles.

Application Tesla

Il est permis de démarrer la navigation dans la voiture en utilisant le bouton « Partager » depuis les applications d’un téléphone. Utile, par exemple, pour lancer la mise à jour logicielle d’une Tesla depuis un smartphone. Sur invitation du conducteur, les passagers pourront accéder au contenu multimédia de la voiture.

Logiciel Tesla : quelles nouveautés apportées à la version 9.0 ?
4.4 (88.57%) 7 votes