| Sur
8 août 2019 11:22

Les voitures électriques dominantes dans le monde avant 2040 ?

Par Matthieu LAURAUX
BYD e2, crossover électrique

Un nouveau rapport de BloombergNEF estime que les véhicules 100% électriques et hybrides rechargeables seront plus vendus que les thermiques dès 2037.

C’est un fait, les voitures électrifiées vont prendre une place de plus en plus importante ces prochaines années. Les annonces de nouveaux modèles couplées aux ambitions des pays ou collectivités pullulent, notamment sur Automobile Propre. Ici un rapport édité par BloombergNEF projette l’évolution de la part de ces modèles dans les deux décennies à venir.

57% des ventes en 2040

L’an passé, seulement 2 millions de voitures neuves vendues étaient à motorisation hybride rechargeable ou électrique. Selon les estimations, ce nombre quintuplerait en 2025 avant d’atteindre 28 millions en 2030 et 56 millions en 2040. Plus précisément, après une hausse modérée, le décollage débuterait véritablement en 2024.

En termes de motorisations, l’hybride rechargeable restera très minoritaire, avec 5% des ventes au mieux. Le 100% électrique sera majoritaire en 2040 devant les véhicules diesel, essence et hybrides. Électriques et hybrides rechargeable combinées dépasseront les thermiques dès 2037 estiment les analystes de BNEF.

La Tesla Model 3 est l’électrique la plus vendue au monde en 2019. (Crédits : Leo Nguyen – Creative Commons)

Dans 20 ans, ce basculement permettrait de convertir 30% du parc automobile mondial à l’électrique, contre 0,5% en 2018, soit 508 millions sur 1,68 milliard. Or, cela se fera avec de fortes disparités régionales.

La Chine, représentant la moitié des ventes de rechargeables, atteindrait 15% de ventes dès 2023. L’Europe rattrapera son retard, avec 50% espérés en 2030, et 65% en 2040. Les États-Unis seront à la traîne avec 50% seulement en 2040 tandis que l’Inde s’approchera des 30% au même horizon.

Des conséquences sur les batteries, l’électricité et la pollution

BloombergNEF estime également l’impact du développement des véhicules électrifiés. La demande de batteries lithium-ion en automobile devrait croître de 200 GWh en 2020 à plus de 1,7 TWh en 2040. Le prix du kWh à 176$, déjà divisé par 10 depuis 2011, pourrait atteindre 62$ en 2030. La demande en pétrole sera aussi touchée, baissant de 23,8 à 18 milliards de barils en 20 ans.

La demande en électricité sera faible face à la production totale

Au contraire, la consommation d’électricité dédiée aux véhicules électriques (utilitaires et bus inclus) augmentera fortement. De 74 TWh en 2019, elle progresserait à 2.333 TWh en 2040, mais n’augmenterait la production globale que de 6,8%. Loin donc de la menace de surcharge et de coupures que présentent certains détracteurs. Là encore, les disparités seront plus ou moins fortes selon les pays. La production devrait ainsi augmenter de 14 % en Allemagne et de 11% aux États-Unis.

Enfin, le déclin de la pollution ne serait pas aussi rapide qu’on le croit. À cause d’une croissance des ventes véhicules thermiques, le pic sera atteint en 2030. Le rapport attend même un retour au niveau de 2018 seulement en 2040. Il précise par ailleurs que l’augmentation de la mobilité partagée participerait à la stagnation des ventes. De 5% actuellement, la part des trajets en covoiturage, taxis/VTC ou autopartage bondirait à 19%.

En conclusion, BNEF se compare aux autres études du genre. Elle serait la plus optimiste face aux estimations des pétroliers. Les rapports de BP ou l’OPEC visent 300 d’unités en 2040, celui d’Exxon 150 millions.

Matthieu LAURAUX

Etiquettes : BNEF

Lire les commentaires

  • Il faut aller plus vite que cette statistique, si tata développe sa nano au graphene, la bascule peut être atteinte avant 5 ans !

  • La bascule se fera bien plus tôt : dès que le prix et l'autonomie approcheront ceux de la voiture thermique. Surtout dans le milieu des véhicules utilitaires, car ils sont plus faciles à conduire. Un seul bémol je vois : l'usure des pneumatiques avant.

    • je ne comprends pas le bémol sur l'usure. ça patine plus ? En plus vous semblez dire que c'est plus faciles à conduire.

      • A la Poste les pneus avant des VE font seulement 5000 km, bon en même temps c'est dû aux nombreux démarrages...Mais les 4 roues motrices vont faire progresser les choses. Cordialement

      • Je pense que l'idée qu'il avance et que les VE sont en moyenne plus lourds que leurs homologues thermiques. Cela causerait une usure plus rapides des pneumatiques. Cependant c'est sans compter sur le couple constant des VE qui n'est pas équivaut au différents changements de rapports sur un thermique. Le développement de nouvelles générations de pneumatiques pâlira aussi à ce problème.

    • Tant que reweau de recharge ne serq pas etoffe que celui des VT et que la recharge ne se fera pas en 5 min maxi ca ne marchera pas

  • tout les diseurs de bonne aventure, miroska et compagnie... n'en savent rien !!!
    comme toujours c'est l'argent et les taxes qui commandent.
    comment récupérer les taxes pétrol, les taxes vente de pièces, repartions, entretien... qui vont fortement diminuer avec un VE.
    les politaxeurs sont pas très chauds là ... surtout en franxe, ce qui explique le + mauvais réseau d’Europe.
    la concurrence est la seul qui peut les pousser, mais avec le retard des constructeurs français, dégas collatéraux assuré.
    ça on peut le prédire...

    • Les taxes sur les carburants seront récupérées très simplement, il leur suffira de taxer plus le kilowatt...y'a aucune difficulté de ce côté là, le fisc saura faire, ne vous inquietez pas.

      • surtaxer le Kwh c'est pas possible ou tout les ménages modestes vont descendre dans la rue, moi je vois plustot le retour de la vignette.

  • si l'etat supprimé la tva sur l'achat d'un VE ca irait mieux .
    10000€ de Tva sur un TM3 c'est du vol !
    la France ne veut pas developper l'electrique.
    on le voit de plus en plus avec la diminution de la prime a la casse qui va finir par disparaitre comme celle des velos avec hulot.

    • ne pas confondre prime a la casse qui fonctionne aussi pour les essences, et prime VE !

  • Je pense que ça ira plus vite que ça car j'ai cru lire qu'une voiture électrique coûtera moins chère que son équivalent thermique aux alentours de 2025, il n'y a pas de raison que la transition ne se fasse pas dans cette même période. Surtout si l'autonomie de 800km est atteind.
    Personnellement si j'ai le choix entre une thermique avec 1000Km d'autonomie et une electrique avec 600Km d'autonomie pour le même prix, j'hésite pas, je prendre l'électrique

    • entierement d'accord et je pense que l'étude ne tiens pas compte des évolutions technologiques comme l'arrivée du graphène dans les batteries, la bascule sera plus rapide que prévue, j'engage le pari vu les BILLIONS de $ d'investissement dans le domaine des batteries, un domaine qui reste très secret vu les enjeux économiques. Actuellement propriétaire d'une hybride rechargeable, si j'utilisai mon véhicule uniquement en semaine hors week end je ne passerai plus à la pompe ! Et vraiment tout les utilisateurs de petites citadines devrait basculer sur l'électrique ou l'hybride.

      • Billion ? Il y a vraiment des milliers de milliards de dollars d'investissement dans les batteries ?

        Je savais pas que le monde était si riche

  • C'est trop lent , c'est une projection bien pessimiste qui à demander de renforcer la législation pour accélérer la conversion vers le vehicule electrique à l'image de la Californie : Financement pour migrer les bus publique (transport scolaire) en bus electrique , procès envers les constructeurs de voitures thermiques pour dédommager les personnes atteintes de maladies propres aux dégagements de fumées toxiques des véhicules thermiques qu'ils vendent

    • C'est merveilleux la dictature que tu nous proposes...

      La bascule se fera naturellement quand les VE seront techniquement et financièrement mûrs pour remplacer les VT. Tu n'arriveras à rien par la contrainte, au contraire tu vas braquer les clients potentiels.

      • Ils n'en sont pas loin, avec des coreennes entre autres capables de faire pas loin de 400 km a vitesse autoroutiere.

        Cest l'infrastructure de recharge rapide qui est a la traine (en France en tout cas).... et les mentalites :(

        • Sortir 40 000 € pour pouvoir faire presque aussi bien que n'importe quel VT d'occasion à 3 000 €, le VE a encore du progrès à faire avant d'être une alternative réellement opérationnelle au VT.

          • comparer un VE neuf et un vieille brouette pétrolière, cela vous décrédibilise.

            Pourquoi donc rouler dans Paris avec une Audi A8 toute neuve à 80000 alors qu'une C-Zero d'occase à 5000 fait tout aussi bien?

          • Admettons.

            Sortir 35 000 € pour un VE d'occasion pour pouvoir faire presque aussi bien que n’importe quel VT d’occasion à 3 000 €, le VE a encore du progrès à faire avant d’être une alternative réellement opérationnelle au VT.

            Ca te va mieux comme ça ?

            Il va falloir combien de temps à ton avis pour que les VE réellement utilisables au quotidien comme véhicule unique soient aussi accessibles en occasion que les thermiques aujourd'hui ?

          • Mais l'enjeu n'est pas là.
            Le véhicule électrique n'a pas vocation, à ce jour, de faire 100% de ce que faist un véhicule thermique.
            Ça viendra, patience.
            Donc il faut un peu de dicernement...
            Ainsi, aujourd'hui si tu fais moins de 250 km par jour, que tu as une prise chez toi, tu peux rouler en électrique sans aucune retenue.
            Puis si ce VE est le second véhicule de la famille (l'autre thermique bien sûr pour les énormes trajets qui font peur à beaucoup, 2 ou 3 fois par an.. pour 80% de la population !!) alors tu n'as aucune raison de ne pas rouler en électrique hormis le choix de mettre ton argent ailleurs.
            (Mais c'est aussi valable pour ceux qui décident de rouler en voiture basique ou en premium)
            Beaucoup de personnes remplissent ces conditions et le parc électrique actuel peut objectivement être déjà multiplié par beaucoup !! 3 ou 10 fois, je ne sais pas mais beaucoup.

          • Pour ça tu as une Model S d’occase qui fait 0 à 100 en 5s. Peu de VT thermique même neuf y arrive. Alors pour 3000€...

          • J'ai pas de complexe anatomique à compenser, je me bats les cou...es du nombre de secondes de 0 à 100.

            Comme une grande majorité de conducteurs le premier critère c'est le prix

  • Baisser l' utilisation du pétrole est une nécessité

    La transition vers un transport tout électrique est une part de la solution

    Il va y a avoir des perdants : Constructeurs automobiles qui ne prennent pas le train en marche , entreprises autour de la recharge électrique qui ne se créent pas en FRANCE,...
    Donc perte d'emploi

    Et il va y avoir des gagnants : Tous ceux qui espèrent un ralentissement de l'émission de CO2

    • ....les pays avancés économiquement consommeront moins de petrole, mais des continents entiers comme l'Afrique se developeront et consommeront le pétrole que nous ne consommeront plus, la France ne represente que 1% de la population mondial.

      • Et donc ?
        Ça veut dire qu'il ne faut rien changer ??
        Ce que tu dis est vrai mais les innovations des pays riches bénéficieront aux autres à terme.

        • les Véhicules européens peuvent de moins en moins traverser la méditerranée, la qualité du carburant ne permet pas de faire rouler des véhicules avec Fap.
          Du coup, les constructeurs vendent des versions tropicalisees avec des moteurs euro 2 ou 3 dans le meilleur des cas.
          Il y a aussi de plus en plus d’imports chinois ne répondant à aucune norme environnementale débarquent massivement.
          Concernant l’electrique, la transition n’arrivera pas de si tôt, dans la majorité des pays africains, les coupures de courant sont permanente et très longues... donc rêver d’une voiture électrique ne viendrait pas à l’idee.

      • Non, ils passeront directement à l’electrique. Comme pour Internet, il sauteront une étape technologique inutile.

        • Mais Oui bien sûr...
          nul doute vous êtes un expert de l’Afrique pour sortir un tel commentaire. 😂😂😂

        • faux pour l'instant; nous leurs refourguons tous nos anciens thermiques. étant très débrouillard, ils les prolongent nettement plus que nos contrés.

          • C’est exactement cela, nos vieilles voitures partent en Afrique où elles parcourent encore des milliers de Km, il n’y a pas de gâchis ... et cela arrange bien l’europe De les envoyer la bas tout comme les plastiques et autres déchets électroniques

  • Entre 2030 et 2040, c'est réaliste, n'en déplaise à ceux qui prophétisent 2020

  • On verra, en fin surement pas moi, mais en 2040 le climat sera bien plus contraignant que la mobilité, électrique ou pas et surtout, c'est l'eau potable qui fera se déplacer massivement les peuples,............. pas les salons de l’automobile électrique ou pas!!!
    je pense que cette étude, comme d'autres, est une simple projection mathématique dans le temps d'un sujet sans se soucier du reste.
    Ils ont tout faux!!!

    • projection mathématique: c'est les mêmes algorithmes qui prevoient 11 millards d'habitants sur la terre en 2100, mais ces derniers donnent une fourchette d'incertitude : 7 milliards estimation basse et 16,5 milliards estimation haute, soit +-50% d'ecart je pense que les estimations sur l'évolution de la voiture électrique devrait faire de même !!!

      • Pierre Dac disait déjà, il y a plus de 50 ans, que :
        "La prévision est un art difficile, surtout quand il concerne l'avenir !"
        CQFD

  • Tout ce qui permet de baisser fortement l'usage du pétrole au plus vite est bon à prendre

    La transition des transports du pétrole vers l'électrique est important de ce fait

    Évidemment il y aura des perdants
    ( constructeurs automobiles qui ne prend pas le train en marche , entreprises qui n'arrive pas à se déployer dans l'infrastructure , ...)
    Donc baisse des emplois

    Et il y aura tout le monde qui gagnera un ralentissement de l' élévation du CO2 planétaire

    • Tant qu'il y aura du pétrole en sous sol il sera pompé croyez moi sur parole. La seule alternative c'est de trouver une utilisation au CO2. Des forêts ? Des immeubles et des voitures en nanotubes de carbone ? Un énorme aspirateur qui envoie le CO2 sur Mars pour la réchauffer ?

      • Désolé
        Ne voyant pas ce message arrivé sur le forum j'en ai posté un second environ 5 h après
        Et c'est maintenant que les deux arrivent en même temps 😱

Ce site utilise les cookies.