nissan-leaf-2016-30kwh-0004

Difficile mois de juillet pour la voiture électrique qui réalise son plus petit score depuis le début de l’année. Inversement, véhicules hybrides rechargeables et utilitaires affichent une légère progression sur le mois écoulé.

Si les mois estivaux ne sont jamais favorables aux immatriculations automobiles, le marché de la voiture électrique a subi un revers plus important que le marché automobile « global » qui a reculé de 9.6 % par rapport à l’an dernier. Avec un total de 1065 immatriculations, les ventes de voitures électriques se sont écroulées de 55 % par rapport au mois dernier et de 18 % par rapport au mois de juillet 2015.

Au classement général, pas de gros bouleversement par rapport aux mois précédents. Si elle réalise son plus petit score depuis le début de l’année avec seulement 488 immatriculations, la Renault Zoé continue d’occuper la tête du classement. Elle est suivie par la Nissan Leaf et la Citroën e-Méhari qui affichent respectivement 155 et 84 immatriculations.

Au cumul, plus de 13.000 voitures électriques ont été immatriculées depuis de l’année. Si le mois d’août devrait être semblable à juillet, on espère que les ventes repartiront au mois de septembre ce qui permettrait d’espérer pouvoir franchir le seuil symbolique des 20.000 immatriculations annuelles.  Alors que la moyenne s’établissait à environ 2000 immatriculations/mois au second trimestre, l’objectif est tout à fait jouable. D’autant que l’arrivée de la Hyundai Ioniq électrique et de la nouvelle BMW i3 devrait contribuer à doper le marché.

immatriculations-ve-juillet-2016

immat-ve-france-janvier-juillet-2016

immat-voiture-electrique-2015-2016

Utilitaires électriques : 423 immatriculations en juillet

En augmentation de près de 15 % par rapport à l’an dernier, le segment de l’utilitaire électrique termine le mois de juillet avec 423 immatriculations. Si ses ventes ont diminué de 13 % par rapport à l’an dernier, le Renault Kangoo ZE continue d’occuper la tête du classement avec 190 unités écoulées. Il est suivi par le Pulse 4 de Ligier et le Goupil G3 qui cumulent respectivement 76 et 41 immatriculations au mois de juillet.

Au cumul, ce sont 3153 utilitaires électriques qui ont été immatriculés depuis le début de l’année, soit une progression de 31 % par rapport à l’an dernier.

Hybride rechargeable : les nouveaux modèles boostent le marché

Toujours poussée par une offre de plus en plus diversifiée, la voiture hybride rechargeable réalise un bon mois de juillet. Malgré des ventes toujours assez confidentielles par rapport au tout électrique ou à l’hybride, le segment cumule 439 immatriculations sur le mois écoulé, soit une progression de 15.3 % par rapport à la même période en  2015.

Sans surprise, les modèles allemands occupent une grande partie du classement, Volkswagen s’offrant les deux premières places avec la Golf et la Passat GTE tandis que BMW termine sur la troisième marche du podium avec son BMW X5 xDrive40e.

A noter : l’arrivée de l’Audi Q7 e-tron avec 41 immatriculations.

L’inconnue BMW i3 REX : malheureusement, nous ne sommes pas arrivés à trouver les chiffres sur ce modèle. Si quelqu’un a l’info ou un tuyau à nous donner pour les mois suivants, on prends  ! ;)

immatriculations-vhr-juillet-2016

immat-vhr-france-janvier-juillet-2016

Immatriculations : la voiture électrique recule en juillet
Notez cet article